Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 621 à 633 sur 633 - triés par pertinence
  • Présentation de l'étude régionale : les aménagements portuaires de la Loire
    Présentation de l'étude régionale : les aménagements portuaires de la Loire
    Illustration :
    Carte des ports et des gares d'eau sur la Loire de Nevers à Candes-Saint-Martin Ports et gares d'eau sur la Loire entre Nevers et Candes-Saint-Martin. IVR24_20130000002NUDA
    Texte libre :
    l'Inventaire porte sur le tracé de la Loire de Nevers à Candes-Saint-Martin, dans les quatre départements Massif Central et se jette dans l'Océan Atlantique à Saint-Nazaire. On distingue trois sections sur le jusqu'à Candes-Saint-Martin. Entre Nevers et Candes-Saint-Martin, le fleuve reçoit les principaux antique, les sources mentionnent quelques sites portuaires ligériens, notamment celui de Saint-Benoit-sur attestés sur la Loire : Saint-Satur, Cosne-Cours-sur-Loire, Orléans (pont gaulois), Blois, Tours, Fondettes , Candes-Saint-Martin. Leur présence renforce la probabilité de l'existence de structures portuaires à suivants : -Le port de Givry à Cours-les-Barres (1178) -Le port de Saint-Thibault à Saint-Satur attesté dès ) -Le port de Bonny à Bonny-sur-Loire (1276) -Le port de Saint-Firmin à Saint-Firmin-sur-Loire (1403 espace d'abordage entre le pont et le bourg Saint-Jean à Blois -le « port Garnaud » proche de l'abbaye Saint-Lomer (à partir du XIIe siècle) à Blois -le port de l'abbaye de Marmoutier (dès le IXe siècle
    Référence documentaire :
    du port de Saint-Thibault et réponse de l'ingénieur Normand, 10 avril 1789. industriel de l'Anjou, essai de géographie culturelle, thèse sous la direction de Michel Bonneau, université AD Cher, C 118. Observations relatives au projet de construction d'un quai au port de Saint-Thibaul AD Cher, 2 Z 1207. Mémoire présenté au ministre de l'Intérieur par les habitants du port de Saint des ports de la Loire depuis Briare en amont jusqu'à Saint-Rambert. AM Cosne, 3 O 1. Centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la Direction Départementale Inventaire des ouvrages liés à la navigation sur la Loire de Saint-Nazaire à Montsoreau, Diren Pays Philippe (Michel), Inventaire des fonds liés aux structures portuaires sur le cours de la Loire
  • Présentation du patrimoine de la ville d'Orléans
    Présentation du patrimoine de la ville d'Orléans Orléans
    Description :
    initialement consacrés à l’horticulture. Puis, des espaces acquis sur le territoire de la commune de Saint-Cyr
    Historique :
    plus à l’est du site gaulois, au niveau des actuels quartiers Saint-Euverte et Saint-Aignan. L'Urbs quartiers Saint-Aignan et Saint-Euverte. Enfin, une dernière accrue est réalisée au nord-ouest dans la
    Référence documentaire :
    Moyen Age : l'accrue de Saint-Aignan. Réd. Grégory Vacassy (dir.). Pantin : INRAP Centre-Ile-de-France LAMBERT-BRESSON, Michèle. La percée de la rue Jeanne-d'Arc à Orléans. In Villes françaises au XIXe , Clément Alix, Michel Philippe, et al. Orléans : Service archéologique municipal, 2007.
  • Présentation de la commune de Fontgombault
    Présentation de la commune de Fontgombault Fontgombault
    Illustration :
    La chapelle Saint-Julien, vue depuis l'abbaye. IVR24_20103600228NUC2A
    Texte libre :
    Moyen Age ont été signalées dans l'abbaye et ses dépendances notamment la chapelle Saint-Julien (Bascher
    Référence documentaire :
    Les bords de la Creuse : le barrage, la chapelle Saint-Julien. [s.l] : Jeune France 1ère Série Charneuil. Saint-Cyr-sur-Loire : Éditions Alan Sutton, 2005. PROVOST, Michel, COULON, Gérard, HOLMGREN, Jean. Carte archéologique de la Gaule, l'Indre. Paris
  • Tours : lycée Descartes (10 rue des Minimes)
    Tours : lycée Descartes (10 rue des Minimes) Tours - 10 rue des Minimes - en ville - Cadastre : 1836 C 704,705 1972 DW 55,56,59
    Illustration :
    Plan du séminaire Saint-Charles vers 1785. IVR24_20153700344NUC
    Historique :
    Le lycée Descartes est construit à l'emplacement de l'ancien séminaire Saint-Charles acquis par
    Référence documentaire :
    LAURENCIN, Michel. Le lycée Descartes. Histoire d'un établissement d'enseignement à Tours (1807 , intellectuelle et religieuse depuis saint Martin jusqu'à nos jours. Tours, tome 2, 1918 ; tome 3.
  • Présentation du canton de Bléré
    Présentation du canton de Bléré
    Description :
    coteaux creusés de caves dont font partie les communes de Saint-Martin-le-Beau, Dierre, La Croix-en
    Illustration :
    Azay-sur-Cher, prieuré Saint-Jean-du-Grais : la salle capitulaire. IVR24_20123700938NUCA
    Texte libre :
    défrichement de la forêt d’Amboise dès le Moyen Âge. Saint-Martin-le-Beau, Dierre, La Croix-en-Touraine, Civray (district de Tours) mais cette commune en fut distraite et intégrée à celui de Bléré en 1801. Saint-Martin -Touraine, La Croix-en-Touraine et Saint-Martin-le Beau comptent entre 1 800 et 3 200 habitants tandis que . L'occupation humaine s’observe également dès le Paléolithique à Azay-sur-Cher et à Saint-Martin-le-Beau ; des moules ont été découverts à Saint-Martin-le-Beau. A Azay-sur-Cher plusieurs enceintes ont été repérées -Cher, jusqu’à Saint-Avertin. Plusieurs tronçons sont encore visibles . La formation des paroisses Les fut bâtie à l’initiative de saint Brice, avant 444, Dierre, Luzillé et Céré sont cités comme vicus doute, la localisation de "Cisomagensis vicus", mal comprise, désignerait en fait la commune de Saint
    Historique :
    . Azay-sur-Cher est intégrée au canton de Bléré en 1801 et Saint-Martin-le-Beau en 1916. Jusqu’en 2014
    Référence documentaire :
    CROUBOIS, Claude (dir.). L'Indre-et-Loire : la Touraine des origines à nos jours. Saint-Jean GORRY, Jean-Michel. Paroisses et communes de France. Dictionnaire d'histoire administrative et
  • Présentation du patrimoine de la ville de Blois
    Présentation du patrimoine de la ville de Blois Blois - Cadastre : 1810 1980
    Texte libre :
    la cathédrale Saint-Louis de Blois par Catherine Boulot, dans le cadre d'un stage patrimonial. Cette
    Référence documentaire :
    t.25, p. 59-156. LESUEUR, Frédéric. L'église et l'abbaye bénédictine de Saint-Lomer. Mémoires de la LORAIN, Jean-Marie. La Loire à Blois et en Loir-et-Cher. Saint-Maur des Fossés : Le Clairmirouère t.70, p.317-328. MELOT, Michel. Politique et architecture, essai sur Blois et le Blésois sous Louis MARS, Dom Noël. Histoire du royal monastère de Saint-Lomer. Manuscrit de 1646 publié par A. DUPRE
  • Chapelle Saint-Charles
    Chapelle Saint-Charles Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville - Cadastre : 1994 AY 2
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Charles
    Description :
    de Conflans-Sainte-Honorine. Les murs extérieurs de la nef sont partagés par deux contreforts, en
    Annexe :
    chapelle Saint-Charles. Il donna sa démission le 29 mai 1863 en demandant à ne résigner sa charge qu'au 1er
    Vocables :
    Saint-Charles
    Historique :
    1717, sous le vocable de saint Charles Borromée, en mémoire du dévouement exemplaire de l'évêque
    Référence documentaire :
    BRUNEAU, Olivier. La chapelle Saint-Charles : restauration, réhabilitation, conservation et p. 48-129 GALLET, Michel, BOTTINEAU, Yves (dir.). Jacques V Gabriel. In : Les Gabriel, 1982 . Ensemble de 90 clichés concernant la chapelle Saint-Charles réalisés en 1975, 1983 et 1984 par Daniel
  • Cales dites cale abreuvoir en long et cale en tablier à quai incliné (port de Recouvrance)
    Cales dites cale abreuvoir en long et cale en tablier à quai incliné (port de Recouvrance) Orléans - quai Barentin quai Cypierre - en ville
    Illustration :
    et de ceux qui appartiennent à la ville au-delà de la largeur de l'ancien quai de Saint-Laurent, 14 particulière Michel Lelait. IVR24_20064501000NUCAB
    Historique :
    prolongée vers l'aval jusqu'au niveau de la rue de l'Ecu Saint-Laurent durant les années 1860 (voir les Jaurès et prolongée de nouveau vers l'aval durant les années 1860 jusqu'à la rue de l'Ecu Saint-Laurent
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Chapelle-sur-Loire (Indre-et-Loire) La Chapelle-sur-Loire
    Historique :
    Chapelle-Blanche-Saint-Martin. En 1844, l'ingénieur ordinaire Cormier propose d'aligner la rive droite en ) : mentions en 1747 (bac du port de la Hudaude appartenant au chapitre de Saint-Martin de Tours), vers 1750
    Référence documentaire :
    Hudaude, dans la paroisse de la Chapelle Blanche, propriété du cha^pitre de Saint-Martin de Tours, 27 Gorry, Michel, "Paroisses et communes de France : Indre-et-Loire", Editions du CNRS, 1985. BN, F-23661 (347). Arrêt du conseil d'Etat qui maintient les doyen, chanoines et chapitre Saint
  • Rue des Carmes
    Rue des Carmes Orléans - rue des Carmes - en ville
    Texte libre :
    Saint-Aignan, soit la partie est du castrum. Ce n'est que suite à la décision du duc d'Orléans futur parallèles à la Loire : la rue de la Turcie-Saint-Laurent (a), un axe composé des rues Saint-Laurent, de la tracé en arc de cercle avant de se scinder en fourche (actuelles rues Porte Madeleine et Porte Saint
    Référence documentaire :
    LAMBERT-BRESSON, Michèle. La réalisation et l'application des plans d'alignement au XIXe siècle POUVREAU, Pascale. Orléans : quartier Saint-Euverte. Orléans : SRA-Centre, AREP-Centre, 1990. 2 Maximes et exemples d'architecture du frère Sébastien Chaitegnay, dit de Saint-Aignan. Bulletin de la MAZUY, Laurent, MICHEL, Philippe, BARRAY, Caroline, et al. Jeu de plans. Atlas archéologique
  • Château de Blois (place du Château)
    Château de Blois (place du Château) Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Illustration :
    Le château depuis l'église Saint-Nicolas. IVR24_19764102458XB vue de l'église abbatiale Saint-Lomer et du château depuis le faubourg de Vienne vue de l'église abbatiale Saint-Lomer et du château IVR24_19934100052XA
    Auteur :
    [sculpteur] Anguier Michel
    Historique :
    de la chapelle Saint Calais et d'un donjon ; 12e siècle : fondation de la collégiale Saint-Sauveur de Louis XII, bâtiments est et sud, chapelle Saint Calais, galerie du bâtiment ouest, aménagement des chapelle Saint Calais.
    Référence documentaire :
    MELOT, Michel. Politique et architecture, essai sur Blois et le Blésois sous Louis XII. Gazette des des bâtiments prise du sud. Vue de l'aile Louis XII (côté avant-cour) et de la chapelle Saint-Calais
  • Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours
    Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours Tours - en ville
    Description :
    limitrophes, Saint-Symphorien et Sainte-Radegonde, les limites urbaines ont été repoussées bien au-delà de la et du bois de Grandmont par les communes de Joué-lès-Tours et de Saint-Avertin a également permis
    Texte libre :
    patrimoniaux : Hôtel Goüin pour le premier, église Saint-Julien pour le deuxième, façade de l'Hôtel de Beaune au déménagement des infrastructures ferroviaires à Saint-Pierre-des-Corps. S'inscrivant dans la
    Référence documentaire :
    M. Vincent Auriol remet aujourd'hui la Croix de Guerre à Tours et Saint-Pierre-des-Corps. La CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint-Cyr-sur-Loire p. 316-330 LUSSAULT, Michel. La pesanteur d'un modèle : l'échec du plan Dorian de reconstruction de LUSSAULT, Michel. Tours, images de la ville et politique urbaine. Tours : Maison des sciences de la LUSSAULT, Michel (dir.). Tours, des légendes et des hommes. Paris : Ed. Autrement, 2001.
  • Imprimerie Mame, actuellement École des beaux-arts (49 boulevard Preuilly)
    Imprimerie Mame, actuellement École des beaux-arts (49 boulevard Preuilly) Tours - Quartier sinistré nord - 49 boulevard Preuilly - en ville - Cadastre : 2010 EL 33
    Référence documentaire :
    p. 7 RAGON, Michel. Les Artistes embellissent les usines. Les Echos, 30 janvier 1963. p. 73, 106-107 CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint