Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Toutes les périodes
  • Tous les départements
  • Toutes les communes
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • L'habitat à Amboise aux 15e et 16e siècles
    L'habitat à Amboise aux 15e et 16e siècles
    Annexe :
    Saint-Denis, de l'ancien grand marché, des marais asséchés vers 1489-1490 et de l'île. Le cadre temporel les sablières, le pan de bois à grille, le pan-de-bois à croix de Saint-André, la charpente à fermes
    Illustration :
    Vue générale du 46 place Michel Debré. IVR24_20073700615NUCA La charpente du 46 place Michel Debré. IVR24_20083700319NUCA Façade du 54 place Michel Debré. IVR24_20073700612NUCA Moulures des sablières de chambrée et de plancher du 54 place Michel Debré. IVR24_20073701035NUCA Façade du 66 rue de la Concorde, depuis la place Michel Debré. IVR24_20073700621NUCA
    Texte libre :
    croix de Saint-André, assemblages à tenons et mortaises, couverture de tuiles plates, hourdis constitué passantes, telle la maison du 54 place Michel Debré. A l'étage, des baies à croisée en bois perçaient montant à la fenêtre comme au 46 place Michel Debré. Lorsque la maison est installée rive sur rue, une lucarne perce le toit. La façade du 54 place Michel Debré porte des pinacles au niveau de son comble à succession de tores et de gorges d'épaisseur et de profondeur décroissante comme aux 46 et 54 place Michel poteaux moulurés, comme au 54 place Michel Debré, ou surmontées d'une accolade comme au 2 rue Joyeuse Concorde). Quand elles n'ont pas disparu (placette Saint-Florentin), des croisées à meneaux et traverses Saint-Thomas, 1 mail Saint-Thomas) adopte le type à chevrons-formant-fermes. Les combles sont de fait
1