Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Bourg : abbaye de bénédictins de Saint-Cyran (en partie détruite) puis couvent de femmes
    Bourg : abbaye de bénédictins de Saint-Cyran (en partie détruite) puis couvent de femmes Saint-Michel-en-Brenne - Saint-Cyran - 7 allée du Château - en village - Cadastre : 1837 E 218, 226, 283, 284 1986 E 706, 707
    Titre courant :
    Bourg : abbaye de bénédictins de Saint-Cyran (en partie détruite) puis couvent de femmes
    Illustration :
    L'abbaye de Saint-Cyran. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 8512 L'abbaye de Saint-Cyran. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 8506 L'abbaye de Saint-Cyran. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 8488
    Historique :
    à 150 km autour de Saint-Michel-en-Brenne ainsi qu'une trentaine de métairies. En mars 1791, d'après L'abbaye de Saint-Cyran est fondée en 641. Sigiran en est le premier abbé. L'hôtellerie ou chambre première moitié du 19e siècle, et une demeure de notable appelée le château de Saint-Cyran (cf. dossier IA l'abbaye. Les lieux sont occupés depuis 1975 par la communauté des soeurs de la Fraternité Saint Pie X.
    Localisation :
    Saint-Michel-en-Brenne - Saint-Cyran - 7 allée du Château - en village - Cadastre : 1837 E 218, 226
    Référence documentaire :
    Saint-Michel-en-Brenne. (Indre) Le Prieuré. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et Plan cadastral napoléonien, commune de Saint-Michel-en-Brenne, section E, 1837. /Colson (géomètre Saint-Cyran (Indre). Paysage aux bords de la Claise. 1 impression photomécanique (carte postale [L'Abbaye de Saint-Cyran]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm NOREL, Claude. L'abbaye Saint-Cyran et ses prieurés. Paris : Guénégaud, 2005.
  • Couvent de Jacobins (rue des Jacobins)
    Couvent de Jacobins (rue des Jacobins) Blois - rue des Jacobins - en ville - Cadastre : 1810 A 976, 977, 978, 979 1980 DN 369
    Auteur :
    [sculpteur] Anguier Michel
    Historique :
    l'ancienne église paroissiale Saint-Gervais et des maisons voisines. La constitution de l'enclos conventuel chapelle Saint-Hyacinthe de l'hôtel Salviati. Au même moment, reprise des façades sur la cour et de la , sculpture attribuée à Marin Préhoust et Michel Anguier. En 1755, les jacobins vendent à l'hôtel-Dieu deux cédés à des particuliers seront occupés de 1819 à 1883 par la gendarmerie puis par l'institution Sainte
1