Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
  • Domaine de Picadon : ferme
    Domaine de Picadon : ferme Saint-Michel-en-Brenne - Domaine de Picadon - isolé - Cadastre : 1837 F 96 1986 K 136,139
    Annexe :
    Saint-Michel-en-Brenne, Domaine de Picadon. Synthèse de l'enquête orale effectuée par Gwénaëlle mariage, M. Delavent a travaillé chez ses beaux-parents, à Picadon (Saint-Michel-en-Brenne), avant de
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral de 1837, section F. (Archives municipales de Saint-Michel-en-Brenne
    Historique :
    domaine est une métairie dépendant de l'abbaye de Saint-Cyran. Porté sur le plan cadastral de 1837, le
    Localisation :
    Saint-Michel-en-Brenne - Domaine de Picadon - isolé - Cadastre : 1837 F 96 1986 K 136,139
    Référence documentaire :
    Plan cadastral napoléonien, commune de Saint-Michel-en-Brenne, section F, 1837. /Colson (géomètre en chef). (Archives municipales de Saint-Michel-en-Brenne). p. 161 NOREL, Claude. L'abbaye Saint-Cyran et ses prieurés. Paris : Guénégaud, 2005.
  • Port dit port de la Bonde
    Port dit port de la Bonde Saint-Michel-sur-Loire - la Bonde - en écart
    Historique :
    Planchoury. En juin 1846, les habitants de Saint-Michel-sur-Loire signent une pétition contre la d'abordage (de quel type ?) vers 1876, date à laquelle le conseil municipal de Saint-Michel vote un budget de
    Localisation :
    Saint-Michel-sur-Loire - la Bonde - en écart
  • Bourg : demeure de notable, dite château de Saint-Cyran, actuellement mairie-école (1 rue du Prieuré)
    Bourg : demeure de notable, dite château de Saint-Cyran, actuellement mairie-école (1 rue du Prieuré) Saint-Michel-en-Brenne - Saint-Cyran - 1 rue du Prieuré - en village - Cadastre : 1986 E 831
    Titre courant :
    Bourg : demeure de notable, dite château de Saint-Cyran, actuellement mairie-école (1 rue du
    Appellations :
    château de Saint-Cyran
    Illustration :
    L'entrée de l'abbaye de Saint-Cyran. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 8197
    Historique :
    La demeure est construite en 1850 pour Mme Bon, sur les ruines de l'abbaye de Saint-Cyran. Sur la (Archives départementales de l'Indre) désignent la demeure comme château de Saint-Cyran. La mairie-école y
    Localisation :
    Saint-Michel-en-Brenne - Saint-Cyran - 1 rue du Prieuré - en village - Cadastre : 1986 E 831
    Référence documentaire :
    Saint-Cyran-en-Brenne - Le château, ancienne Abbaye. 1 impression photomécanique (carte postale Saint-Cyran. Le Château, vu du parc. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 Saint-Cyran-en-Brenne (Indre). Entrée principale du château. 1 impression photomécanique (carte
  • Pont de Tournon-Saint-Martin
    Pont de Tournon-Saint-Martin Tournon-Saint-Martin - Le Pont - isolé - Cadastre : Le pont est implanté sur deux communes : Tournon-Saint-Martin et Néons-sur-Creuse.
    Titre courant :
    Pont de Tournon-Saint-Martin
    Description :
    Le pont enjambe la Creuse et relie les communes de Tournon-Saint-Martin et de Néons-sur-Creuse
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Le Pont - isolé - Cadastre : Le pont est implanté sur deux communes : Tournon-Saint-Martin et Néons-sur-Creuse.
    Référence documentaire :
    CLAVEL, Jacques, PLAUX, Michel. Les différents ponts sur la Creuse à Tournon-Saint-Martin. Bulletin Le pont métallique sur la Creuse et ses abords. Tournon-Saint-Martin : Édition Gousset buraliste Municipal de Tournon-Saint-Martin. N° 10, septembre 1985. p.51-53 GONTIER, J.-Y. Histoire de Tournon-Saint-Martin. Châteauroux : Conseil général de l'Indre p. 234 PLAUX, Michel. Histoire du Pays tournonnais (1789-1815). Néons-sur-Creuse : Parc naturel
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Référence documentaire :
    p.20 SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse p.26-28 PLAUX, Michel. Histoire du Pays tournonnais (1789-1815). Néons-sur-Creuse : Parc naturel
  • Autel secondaire : autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, emmarchement ; clôture de chapelle, 2 bénitiers
    Autel secondaire : autel, retable, tabernacle, gradin d'autel, emmarchement ; clôture de chapelle, 2 bénitiers Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    situé près de la cathédrale Sainte-Croix et démoli en 1845. Cette chapelle fut détruite en 1728 et un chapelle Saint-Charles où il se trouve toujours. Les autres éléments constitutifs (excepté le tableau du
    Référence documentaire :
    p. 51 GALLET, Michel, BOTTINEAU, Yves (dir.). Jacques V Gabriel. In : Les Gabriel, 1982 (première n° 3 [Exposition. Orléans, collégiale Saint-Pierre-le-Puellier. Avril 1982]. L’Art religieux en
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Référence documentaire :
    p. 78 LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse PLAUX, Michel. Histoire du Pays tournonnais (1789-1815). Néons-sur-Creuse : Parc naturel régional
  • Amboise : jardin d'agrément du château
    Amboise : jardin d'agrément du château Amboise - Château d'Amboise - en ville - Cadastre : 2019 BI 151 à 157 ; 159 à 160 ; 176 à 177 ; 194
    Annexe :
    . Michèle Quentin et Charlène Potillion, spécialisées dans l'histoire des jardins et travaillant au sein de ainsi dédommagé en 1496 : - Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour 1495-1496 (Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour l'année 1495-1496, f
    Statut :
    propriété privée La Fondation Saint-Louis est une institution reconnue d’utilité publique pour
    Illustration :
    La chapelle Saint-Hubert encadrée de quatre tilleuls et de massifs de buis. IVR24_20193700426NUCA
    Texte libre :
    tours permettent d'admirer le panorama sur la Loire. La chapelle Saint-Hubert au sud dont l’allée
    Historique :
    décision du Comte de Paris, président de la Fondation Saint-Louis qui gère dorénavant le site. A partir de
    Contributeur :
    Redacteur Quentin Michèle
    Référence documentaire :
    Fondation Saint-Louis, château d'Amboise. Compte de construction du château d'Amboise, tenu par
1