Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
  • Tours, Lycée Grandmont : groupe sculpté, "L'Indre et la Loire"
    Tours, Lycée Grandmont : groupe sculpté, "L'Indre et la Loire" Tours - avenue de Sévigné - en ville
    Auteur :
    [sculpteur] Saint-Olive Michel
    Historique :
    l’œuvre de l'artiste Michel Saint-Olive le 19 juin 1962 et l'arrêté est signé le 6 août 1962 par la
  • Les mobiliers culturels du Lycée Grandmont
    Les mobiliers culturels du Lycée Grandmont Tours - avenue de Sévigné - en ville
    Illustration :
    Le groupe sculpté de Michel Saint-Olive. IVR24_20163700012NUCA
    Historique :
    de Michel Saint-Olive issus de la commande publique dite du 1% artistique, ainsi que plusieurs œuvres
  • Centre paroissial Saint-Paul
    Centre paroissial Saint-Paul Tours - Quartier du Sanitas - place Saint-Paul - en ville - Cadastre : 2010 CV 311
    Titre courant :
    Centre paroissial Saint-Paul
    Description :
    L'ensemble comprend deux bâtiments : l'église Saint-Paul proprement dite, ainsi qu'un bâtiment dit direction du Sud du boulevard de Lattre-de-Tassigny, l'église Saint-Paul ne présente toutefois pas de
    Vocables :
    Saint-Paul
    Auteur :
    [architecte] Marconnet Michel [architecte] Vallée Michel
    Historique :
    , l'architecte Michel Marconnet étant chargé de son étude. Elle fut consacrée le 7 octobre 1962. Les plans de , Michel Vallée, Jacques Boille, Jean et Michel Marconnet. Le permis de construire fut accordé le 22 août 1969, la chapelle Saint-Paul étant consacrée le 17 avril 1972, après l'achèvement de l'ensemble du
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - place Saint-Paul - en ville - Cadastre : 2010 CV 311
  • Îlot P
    Îlot P Tours - Quartier sinistré nord - rue des Halles rue Nationale rue Néricault-Destouches rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2010 DZ 166 à 194
    Auteur :
    [architecte] Marconnet Michel
    Historique :
    accélérée. En février 1956, les architectes Jean et Michel Marconnet dressent les plans généraux de l'îlot
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 25 avril 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 18 février 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Tirage : plan dressé le 25 avril 1956. Par Marconnet, Jean (architecte) ; Marconnet, Michel Association syndicale reconstruction. Tours Nord. Îlot P / Jean et Michel Marconnet. 1:200. 18 Parcelle 223b. Îlot P. Porche côté sud et Parcelle 224. Îlot P. Porche côté nord / Jean et Michel
  • Tours : séminaire, puis école de garçons, actuellement lycée Paul Louis Courier (2 place Grégoire-de-Tours)
    Tours : séminaire, puis école de garçons, actuellement lycée Paul Louis Courier (2 place Grégoire-de-Tours) Tours - 2 place Grégoire-de-Tours - en ville - Cadastre : 1836 B 359,360 1970 DW 271,272,273
    Annexe :
    Balzac, écrite en 1832, où Mlle Sophie Gamard logeait des prêtres. Michel Laurencin, agrégé d'histoire
    Référence documentaire :
    WYCKE, Gilbert. Du Cloître Saint-Gatien au lycée Paul-Louis Courier, permanences et transformations p. 258-259 LAURENCIN, Michel. La restauration catholique sous l'Empire et les Bourbon. In Histoire , intellectuelle et religieuse depuis saint Martin jusqu'à nos jours. Tours, tome 3, 1918. WYCKE, Gilbert (dir.) Le lycée Paul-Louis Courier : un établissement centenaire. Saint-Cyr-sur
  • Jardin de Beaune-Semblançay
    Jardin de Beaune-Semblançay Tours - Quartier sinistré nord - jardin de Beaune-Semblançay - en ville - Cadastre : 2010 DY 187
    Annexe :
    . C'est la partie la plus ancienne de l'hôtel patrimonial des de Beaune. Contre l'ancienne église Saint du carroi où Jacques de Beaune avait fait élever sa grâce exquise, digne de Michel Colombe. Ce square
    Référence documentaire :
    ill. p. 75, 78 CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tours (Indre-et-Loire
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tours (Indre-et-Loire Tours
    Description :
    de Saint-Cyr (rive droite, vis à vis du bourg de Saint-Cyr mais sur la commune de Tours) comprenant - une cale en tablier à quai incliné aux abords de la passerelle Saint-Symphorien - le port de Tours
    Illustration :
    Cours de la Loire dans la province de Touraine depuis Saint-Michel jusqu'à la rivière de la Sisse Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la tour Heugon Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la place Foire le Roi Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : abords du nouveau pont de pierre Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cales au niveau de la rue de l'Ecouerie et de la rue Saint-Martin. IVR24_20063700141XA
    Historique :
    actuelle mesure environ 160 mètres au droit de Saint-Julien et environ 250 mètres au droit de la place de est établi au IVe siècle, un peu en amont de l'actuelle passerelle Saint-Symphorien. Il faudra ensuite Saint-Cyr (à partir du XIIe siècle) et côté rive gauche, de l'amont vers l'aval, des ports de la Foire le Roi, de l'Ecouerie, et de Bretagne (XIVe siècle). Le port de Saint-Cyr (rive droite) est cité Nationale, aménagement des terrasses des Carmélites et de Saint-Julien), accélération du démantèlement des double en amont du nouveau pont, une cale en aval du nouveau pont et une cale au droit de la rue Saint en effet que, depuis la construction du nouveau pont et la suppression de l'île Saint-Jacques, le lit destinées à diriger le chenal vers la rive gauche. Sur cette rive, seuls les ports de Saint-Cyr et de affluent. Il existait bien une jonction naturelle aménagée à l'ouest de Tours, appelée ruau Sainte-Anne suspendus de Saint-Symphorien et Bonaparte. Les listes des principaux ports sur la Loire en Indre-et-Loire
    Référence documentaire :
    flottant construit près le port de Saint-Cyr, 1789. contre les travaux projetés pour diriger les eaux de la Loire côté rive droite au niveau de Saint-Cyr. AM Tours, 3 O 2. Rapport de l'ingénieur ordinaire concernant la réclamation des faïenciers de Saint
  • Immeubles des première et deuxième tranches du Sanitas (ensemble de 33)
    Immeubles des première et deuxième tranches du Sanitas (ensemble de 33) Tours - Quartier du Sanitas - en ville
    Texte libre :
    complet de ses ateliers de maintenance du matériel à Saint-Pierre-des-Corps, où se trouvaient déjà première pierre n'étant toutefois officiellement posée que le 29 juin par Michel Debré, alors Garde des d'autre de l'avenue Saint-Lazare, et une au sud-ouest, près de la ligne SNCF de Bordeaux. Les cinq tours
  • Tours : lycée Descartes (10 rue des Minimes)
    Tours : lycée Descartes (10 rue des Minimes) Tours - 10 rue des Minimes - en ville - Cadastre : 1836 C 704,705 1972 DW 55,56,59
    Illustration :
    Plan du séminaire Saint-Charles vers 1785. IVR24_20153700344NUC
    Historique :
    Le lycée Descartes est construit à l'emplacement de l'ancien séminaire Saint-Charles acquis par
    Référence documentaire :
    LAURENCIN, Michel. Le lycée Descartes. Histoire d'un établissement d'enseignement à Tours (1807 , intellectuelle et religieuse depuis saint Martin jusqu'à nos jours. Tours, tome 2, 1918 ; tome 3.
  • Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours
    Secteurs urbains de la Reconstruction de Tours Tours - en ville
    Description :
    limitrophes, Saint-Symphorien et Sainte-Radegonde, les limites urbaines ont été repoussées bien au-delà de la et du bois de Grandmont par les communes de Joué-lès-Tours et de Saint-Avertin a également permis
    Texte libre :
    patrimoniaux : Hôtel Goüin pour le premier, église Saint-Julien pour le deuxième, façade de l'Hôtel de Beaune au déménagement des infrastructures ferroviaires à Saint-Pierre-des-Corps. S'inscrivant dans la
    Référence documentaire :
    M. Vincent Auriol remet aujourd'hui la Croix de Guerre à Tours et Saint-Pierre-des-Corps. La CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint-Cyr-sur-Loire p. 316-330 LUSSAULT, Michel. La pesanteur d'un modèle : l'échec du plan Dorian de reconstruction de LUSSAULT, Michel. Tours, images de la ville et politique urbaine. Tours : Maison des sciences de la LUSSAULT, Michel (dir.). Tours, des légendes et des hommes. Paris : Ed. Autrement, 2001.
  • Imprimerie Mame, actuellement École des beaux-arts (49 boulevard Preuilly)
    Imprimerie Mame, actuellement École des beaux-arts (49 boulevard Preuilly) Tours - Quartier sinistré nord - 49 boulevard Preuilly - en ville - Cadastre : 2010 EL 33
    Référence documentaire :
    p. 7 RAGON, Michel. Les Artistes embellissent les usines. Les Echos, 30 janvier 1963. p. 73, 106-107 CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint
1