Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AB 23
    Titre courant :
    Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Annexe :
    sous le pied : Reconnaissance à N.D. de Chartres Août 1917 Maurice LOINGTIER. Patène (n° 1), argent Malte. Mitre simple de Monseigneur Jacques Perrier, évêque de Chartres de 1991 à 1998, 20e siècle. Mitre siècle et 20e siècle. Étole de Monseigneur Harscouët, évêque de Chartres de 1926 à 1954. Soie beige
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Le patrimoine mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Illustration :
    Tableau ex-voto "Action de grâce à Notre-Dame de Chartres" (première moitié du 17e siècle, huile
    Canton :
    Chartres-3
    Texte libre :
    La cathédrale de Chartres qui, par l'ancienneté de son origine et de sa dévotion à la Vierge mariales. Trésors et reliques A l'instar des autres trésors d'église, le trésor de Chartres s'est ossements de saint Calétric, évêque de Chartres, de saint Tugdual, évêque de Tréguier ou encore de saint populaire. La relique la plus précieuse qui va néanmoins donner sa légitimité à Chartres et fonder le légende raconte que l’évêque de Chartres, Gancelme, la brandit devant les assiégeants et provoqua la régulièrement ponctionné pour raison d’État. Dans son Inventaire des reliques de l’Église de Chartres dressé en disposés dans le chœur. Il en est ainsi à Chartres, bien que nous ignorions la localisation exacte du Sous-Terre, volute de la crosse pastorale de Henri de Grez, évêque de Chartres mort en 1246, découverte lapidaires dans la salle capitulaire située en-dessous. Les aménagements du chœur A Chartres, le chœur est des extrémités en 1357. De grands événements s’y déroulent : la Paix de Chartres en 1409 entre le duc
    Historique :
    La cathédrale Notre-Dame de Chartres, dont le prestige immense s’est bâti sur l’ancienneté de sa réception à Chartres, une robe en soierie de Lucques anciennement portée par la Vierge de Sous-Terre, les
    Localisation :
    Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AB 23
    Référence documentaire :
    Dalles tumulaires et Pierres tombales du département d’Eure-et-Loir. Chartres : SAEL, 1895, 1930, 2 DELAPORTE, Yves. Le Culte liturgique des Trois-Marie dans le diocèse de Chartres. Chartres, 1921. DELAPORTE, Yves. Le Voile de Notre-Dame. Chartres : La Maison des clercs, 1927. DELAPORTE, Yves. Les Trois Notre-Dame de Chartres. Chartres : Houvet, 1965, 2ème édition. DELAPORTE, Yves. Les Vitraux de la cathédrale de Chartres, histoire et description. Chartres DELAPORTE, Yves. Notre-Dame de Chartres. Paris : Hachette, 1957. JOUANNEAUX, Françoise. Décor et mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres. Orléans : AREP JUSSELIN, Maurice. Les Tapisseries de l’Histoire de Moïse au musée de Chartres. Chartres, 1940. LE MARCHANT, Jean. Les Miracles de Notre-Dame de Chartres, publiés par Pierre Kunstmann. Ottawa : Ed. Université d'Ottawa, Chartres : SAEL, 1973.
    Aires d'études :
    Chartres
1