Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
  • Saint-Serge : église paroissiale Saint-Serge (détruite)
    Saint-Serge : église paroissiale Saint-Serge (détruite) Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Saint-Serge - isolé - Cadastre : 1811 A 199 2019 A1 146
    Historique :
    chapitre cathédral de Chartres. Suite à la Révolution, la paroisse de Saint-Serge – comme celle de
    Référence documentaire :
    , maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et -Loir, 2002 (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).
  • Coutretôt : bourg puis village
    Coutretôt : bourg puis village Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Coutretôt - en village
    Historique :
    directe de la châtellenie de Nogent. Sa paroisse relève dès cette époque de l'archidiaconé de Chartres
    Référence documentaire :
    , maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et -Loir, 2002 (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).
  • Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village
    Historique :
    . L'archidiacre de Chartres nomme à la cure de la paroisse dès cette période. Des découvertes archéologiques de
    Référence documentaire :
    , maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et -Loir, 2002 (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).
  • Blois : architecture religieuse
    Blois : architecture religieuse Blois
    Texte libre :
    , après le transfert des reliques d'un saint évêque de Chartres, mort et inhumé au monastère de Maillé. Il ) et son homonyme l'évêque de Chartres (19). Lors de fouilles pratiquées en 1927, on a retrouvé, sous religieux, mais la charte de fondation n'est confirmée qu'en 1105 par l'évêque de Chartres. Peu après, vers et Geoffroy de Lèves évêque de Chartres : à l'écart de la ville, au nord du Bourgneuf elle s'établit
1