Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 638 - triés par pertinence
  • Présentation du canton de Bléré
    Présentation du canton de Bléré
    Titre courant :
    Présentation du canton de Bléré
    Description :
    oléoprotéagineux). Azay-sur-Cher, Athée-sur-Cher, Bléré, Sublaines, Cigogné et Courçay en font partie. A l’est
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Le moulin des Aigremonts à Bléré. IVR24_20093701052NUCA Bléré, route de luzillé. Paysage de vigne avec abri dit loge de vigne. IVR24_20143704056NUC4A Le patrimoine du canton de Bléré : carte des communes étudiées. IVR24_20163702777NUDA
    Texte libre :
    très faible relief, à forte dominante agricole. Azay-sur-Cher, Athée-sur-Cher, Bléré, Sublaines coopératives du département sont créées à Bléré et à Francueil en 1925 puis en 1931 à La Croix-en-Touraine Bléré est riche d’un patrimoine naturel incluant la vallée du Cher et son vignoble, ainsi que la zone désignée sous l’appellation « site Natura 2000 Champeigne » couvrant une partie des communes de Bléré , Athée-sur-Cher, Cigogné, Courçay et Sublaines , et s’étendant au-delà des limites du canton. Bléré Fontaines ». Le canton de Bléré comprend deux sites classés : le parc du château de Montpoupon à Céré-la mondial de l'UNESCO. La formation du canton de Bléré : Créés en 1790, les cantons sont regroupés au sein de territoires administratifs plus vastes : les districts. Le canton de Bléré est rattaché au district d’Amboise et comprend alors neuf communes : Bléré, Chisseaux, Chenonceaux, Civray (devient Civray furent rattachées à celui de Bléré. En 1790, Azay-sur-Cher faisait partie du canton de Montlouis
    Historique :
    En 1790, le canton de Bléré est rattaché au district d’Amboise et comprend alors neuf communes : Bléré, Chisseaux, Chenonceaux, Civray, La Croix , Dierre, Athée, Cigogné et Courçay. Le canton de , Epeigné-les-Bois, Sublaines. Ce canton disparut en 1801 et ses communes furent rattachées à celui de Bléré . Azay-sur-Cher est intégrée au canton de Bléré en 1801 et Saint-Martin-le-Beau en 1916. Jusqu’en 2014 , le canton de Bléré totalisait seize communes ; la loi du 13 mai 2013 et ses décrets d’application totalise près de 24 400 habitants en 2016. Bléré, chef-lieu de canton, est la commune le plus peuplée avec
    Référence documentaire :
    France à 1:50000 ; Bléré n° 488 ; coordination Léopold Rasplus ; levés effectués par Léopold Rasplus à 1:50000 ; Bléré n° 488 ; coordination Léopold Rasplus ; levés effectués par Léopold Rasplus, Jean ALARY, Éric. Le canton de Bléré sous l'Occupation : une position unique en France. Paris : Office DUCHEMIN Pierre, LIVERNET, Sylvain. Bléré et son canton. Joué-les-Tours : Alan Sutton, 1997. (col.). Bléré en vallée du Cher, Chenonceau et ses environs. Lyon : Lieux-Dits, 2017. (Images du
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Présentation de la commune de Bléré
    Présentation de la commune de Bléré Bléré
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Bléré
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Plan d'une partie de la ville de Bléré en ce qui concerne l'église, le presbytère projeté et ses Bléré, route de Luzillé : paysage viticole. IVR24_20143704063NUC4A
    Texte libre :
    ha, représentant 6% des terres agricoles de Bléré, mais la culture intensive des céréales prédomine la proximité de l’autoroute A 85 (échangeur de Sublaines). La gare de Bléré-La Croix, construite en 1869, bien que située sur la commune de La Croix-en-Touraine, dessert également Bléré et se situe sur la ligne de Tours à Vierzon. Aujourd’hui, Bléré connait une activité touristique liée à la présence construction est vraisemblablement due à l’abbaye Saint-Julien de Tours, qui possédait à Bléré un fief important. En 939, une charte de Théotolon, archevêque de Tours, mentionne que Bléré était le chef-lieu Bléré jusqu’en 1431, date à laquelle Louis d’Amboise, accusé de traitrise, voit ses biens confisqués par Bléré échoient au 17e siècle à la famille de Faverolles, descendante des Bérard. Étienne Guillerault 1975, 4113 habitants peuplaient Bléré, 4576 en 1999, 5045 en 2007 et 5250 en 2012.
    Localisation :
    Bléré
    Référence documentaire :
    Bléré / coordination Léopold Rasplus ; levés effectués par Léopold Rasplus, Jean-Jacques Macaire Bléré réalisé vers 1780 : Donation à l'abbaye Saint-Julien de Tours par l’archevêque Téotolon de la chapelle de Saint-Cristophe à Bléré et du manoir qui est à côté, 945. Bléré réalisé vers 1780. Accord entre Sulpice, seigneur d’Amboise, et les religieux de Saint-Julien, au défaire les fossés creusés par lui autour de Bléré, 1210. Bléré réalisé vers 1780 : Consentement donné par les religieux à Goussaille capitaine, et aux habitants extraits des titres du fief de Bléré réalisé vers 1780 : Consentement donné par les religieux à Goussaille , paroisses de Faverolles, Montrichard et autres, de La Tour de Bléré, et de 14 septiers de blé et mouture qui Tour de Bléré, le Petit-Puy, La Charmoise, la paroisse de Bourré, etc. 1617. Archives départementales d’Argy, avec réunion des fiefs de La Motte, les Roches-Neuves, La Tour de Bléré, le Petit-Puy, La
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : gare de Bléré-La Croix
    Bourg : gare de Bléré-La Croix La Croix-en-Touraine - Bourg - 350 Gare de Bléré-la-Croix - en village - Cadastre : 2015 0D 1084
    Titre courant :
    Bourg : gare de Bléré-La Croix
    Description :
    la commune de Bléré. Le bâtiment principal comprend un étage carré et est accosté de deux pavillons
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Orléans, démarre en 1857. La gare de Bléré-La Croix est ouverte en octobre 1869.
    Localisation :
    La Croix-en-Touraine - Bourg - 350 Gare de Bléré-la-Croix - en village - Cadastre : 2015 0D 1084
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : maison (13 rue de Bléré)
    Bourg : maison (13 rue de Bléré) Cigogné - 13 rue de Bléré - en village - Cadastre : 2008 D1 59
    Titre courant :
    Bourg : maison (13 rue de Bléré)
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    de 1856. Cette maison située dans le bourg le long de la route de Bléré abritait l'auberge "Au bon
    Localisation :
    Cigogné - 13 rue de Bléré - en village - Cadastre : 2008 D1 59
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : maison (11 rue de Bléré)
    Bourg : maison (11 rue de Bléré) Cigogné - 11 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 238-243 2010 D 0160
    Titre courant :
    Bourg : maison (11 rue de Bléré)
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    implantés au nord et à l'ouest d'une cour ouverte vers la route de Bléré. De nos jours, le bâtiment nord a
    Localisation :
    Cigogné - 11 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 238-243 2010 D 0160
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : maison (2 rue de Bléré)
    Bourg : maison (2 rue de Bléré) Cigogné - 2 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 28-29 2010 D01 84
    Titre courant :
    Bourg : maison (2 rue de Bléré)
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Localisation :
    Cigogné - 2 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 28-29 2010 D01 84
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : maison n°2 (2 rue de Bléré)
    Bourg : maison n°2 (2 rue de Bléré) Cigogné - 2 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 28 2010 D01 84
    Titre courant :
    Bourg : maison n°2 (2 rue de Bléré)
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Localisation :
    Cigogné - 2 rue de Bléré - en village - Cadastre : 1823 D1 28 2010 D01 84
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Canton de Bléré : Abris dits loges de vigne, loges de cantonnier, caves semi-enterrées.
    Canton de Bléré : Abris dits loges de vigne, loges de cantonnier, caves semi-enterrées.
    Titre courant :
    Canton de Bléré : Abris dits loges de vigne, loges de cantonnier, caves semi-enterrées.
    Description :
    origine antérieure au 19e siècle. Quelques particularités ont été remarquées : la loge n°13 à Bléré
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Cartes des abris repérés dans le canton de Bléré. IVR24_20203700409NUDA Bléré, les Ouches. Loge de vigne avec corniche en pierre de taille. N°12. IVR24_20203700394NUCA Bléré : Loge de vigne située entre les Ouches et la Roche. Vue de volume. N°13 Bléré, route de Luzillé. Loge en moellon enduit avec ouverture en pignon : Vue de volume. N°14 Bléré, route de Luzillé. Loge en moellon enduit avec murs d'angles en moellons assisés : façade Bléré, route de Luzillé. Loge en moellon enduit, vue de volume. Ouvertures en pignon. N°15 Bléré, route de Luzillé. Loge en moellon enduit avec ouvertures en pignon : Vue du pignon avec la Bléré, route de Luzillé. Loge de vigne avec des os insérés dans l'un des murs et supportant la Bléré, route de Luzillé. Loge en pierre de taille, vue de volume. N°16. IVR24_20143704053NUC4A Bléré, route de Luzillé. Loge avec pignon en pierre de taille, pignon. N°16. IVR24_20143704054NUC4A
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : château dit le Grand Logis (6 rue de la Châtellenie)
    Bourg : château dit le Grand Logis (6 rue de la Châtellenie) Bléré - 6 rue de la Châtellenie - en ville - Cadastre : 2014 AE 346 1826 E 397-398
    Dossier :
    État du Grand logis avant destruction des communs. Non daté. (Office du Tourime de Bléré). Bourg
  • Bourg : château dit le Grand Logis (6 rue de la Châtellenie)
    Bourg : château dit le Grand Logis (6 rue de la Châtellenie) Bléré - 6 rue de la Châtellenie - en ville - Cadastre : 2014 AE 346 1826 E 397-398
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral de ancien, section E, 1826, montrant la ville de Bléré avec le château à État du Grand logis avant destruction des communs. Non daté. (Office du Tourime de Bléré Aquarelle figurant le Grand logis de Bléré. Extrait de "Deux cents châteaux et gentilhommières
    Historique :
    Pierre Bérard acquiert les terres de Chissé (actuellement Chissay-en-Touraine) et de Bléré par acte du 14 juillet 1446, et fait construire le logis seigneurial de Bléré. Il constituait le siège de la châtellenie de Bléré qui relevait à cette date du château de Tours. Il ne reste qu'une partie des bâtiments sur une allée percée dans l'axe de l'actuelle rue Madame. Délaissé par les seigneurs de Bléré à la fin
    Localisation :
    Bléré - 6 rue de la Châtellenie - en ville - Cadastre : 2014 AE 346 1826 E 397-398
    Référence documentaire :
    Bléré réalisé vers 1780 : Extrait de l’aveu rendu au Roi par Pierre Bérard, seigneur de Bléré. 1457. BERBIER. Bléré au cours des siècles. Tours : Imprimerie Centrale de Touraine, 1979. 71 p. GAUTIER, Marcel. Bléré des origines à nos jours. Paris : Res Universis, 1993. 100 p. (Monographie
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : pont
    Bourg : pont Bléré - - sur le Cher - en ville - Cadastre : Non cadastré.
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Pont de Bléré sur la rivière de Cher. Extrait de l'album Poitevin. Desseins de Ponts, fin XVIIe Plan du pont de pierre et d'une partie de la rivière du Cher près et attenant la ville de Bléré en Plan du pont de pierre et d'une partie de la rivière du Cher près et attenant la ville de Bléré en Plan d'une partie du pont de Blairet (Bléré) et de ses abords côté du faubourg de Tours, non daté Plan et élévation du pont de Bléré sur la rivière du Cher. les parties lavées en rouge annoncent Plan et élévation du pont de Bléré sur la rivière du Cher. les parties lavées en rouge annoncent
    Historique :
    Le premier pont en pierre de Bléré a été construit vers 1168 par Hugues II d’Amboise, fils de
    Localisation :
    Bléré - - sur le Cher - en ville - Cadastre : Non cadastré.
    Référence documentaire :
    et attenant la ville de Bléré en Touraine dont Monseigneur de Baudry conseiller d’État ordinaire Archives nationales, F 14 1191. Plan d'une partie du pont de Blairet (Bléré) et de ses abords côté Archives départementales d'Indre-et-Loire, C 251. Plan et élévation du pont de Bléré sur le Cher Archives départementales d'Indre-et-Loire, E 464. Réparations au pont de Bléré. Vers 1767. Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 27, 1 O 40. Pont de Bléré. Rétablissement d’une Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 27. 1 O 42. Pont de Bléré, projet de p. 174 ALARY, Éric. Le canton de Bléré sous l'Occupation : une position unique en France. Paris , Christian (col.). Bléré en vallée du Cher, Chenonceau et ses environs. Lyon : Lieux-Dits, 2017. (Images du
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Les opérations d'inventaire en Pays Loire Touraine
    Les opérations d'inventaire en Pays Loire Touraine
    Annexe :
    Pays) : restauration du moulin des Aigremonts à Bléré, réhabilitation des tanneries à Château-Renault , le canton de Bléré par Martine Lainé), il est proposé que l’inventaire du patrimoine puisse porter topographique sur une partie de son territoire (la vallée de la Brenne[1]). Parallèlement, le canton de Bléré[2 : Bléré en vallée du Cher, Chenonceau et ses environs (2017) ; La vallée de la Brenne, de Château-Renault édicules religieux à l’échelle du Pays. Les études topographiques réalisées sur le canton de Bléré et la résultats des études du canton de Bléré et de la vallée de la Brenne on peut estimer le corpus à environ 2 son périmètre en vigueur jusqu’en 2014, soit seize communes : Athée-sur-Cher, Azay-sur-Cher, Bléré
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Carte de l'aire d'étude : le canton de Bléré avant 2014. IVR24_20103700782NUDA Carte de l'aire d'étude du canton de Bléré et de sa position au sein du Pays Loire-Touraine La publication de synthèse parue en 2017 sur le canton de Bléré. IVR24_20173701029NUCA
    Texte libre :
    Présentation des opérations d'inventaire en Pays Loire Touraine Le canton de Bléré, la Vallée de la vallée du Cher autour de Bléré et la quasi absence de documentation préliminaire sur ce territoire au Région Centre-Val de Loire sur le canton de Bléré, la décision a été prise de mener une étude sur les mais non frontaliers, entre 2008 et 2017 : l'étude du patrimoine du canton de Bléré, menée par Martine d'inventaire topographique du canton de Bléré A - L’aire d’étude : Le canton de Bléré comptait seize communes en 2009 : Athée-sur-Cher, Azay-sur-Cher, Bléré (chef-lieu de canton), Céré-la-Ronde, Chenonceaux au canton de Bléré mais la délimitation de l’aire d’étude n’a pas changé. Le canton constitue la l’ensemble de l’inventaire du patrimoine du canton de Bléré est celle de l’inventaire topographique qui °300) est parue au cours du premier semestre 2017 : Bléré en vallée du Cher, Chenonceau et ses environs thématique et les dossiers édifices qui seront rédigés. D’après les résultats des études du canton de Bléré
    Référence documentaire :
    (col.). Bléré en vallée du Cher, Chenonceau et ses environs. Lyon : Lieux-Dits, 2017. (Images du
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : château dit la Coursicauderie, actuellement mairie (35 rue de Loches)
    Bourg : château dit la Coursicauderie, actuellement mairie (35 rue de Loches) Bléré - 35 rue de Loches 2 rue du Carroi aux Gauffres - en ville - Cadastre : 2014 AE 336
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    du "Belvédère" à Bléré (voir IA37005421), fut d’abord la demeure privée d’Auguste Lemaître, maire de Bléré de 1840 à 1857. D'abord appelé "la Coursicaudrie" le château était entouré d'un parc boisé, à l'hôtel de ville de Bléré.
    Localisation :
    Bléré - 35 rue de Loches 2 rue du Carroi aux Gauffres - en ville - Cadastre : 2014 AE 336
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : demeure de notable dite Le Belvédère (24 rue des Déportés)
    Bourg : demeure de notable dite Le Belvédère (24 rue des Déportés) Bléré - 24 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2014 AB 346 ; 345 ; 353
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Vaudoyer et de Louis-Hippolyte Le Bas à l’école des Beaux-arts de Paris (promotion de 1828). A Bléré il
    Localisation :
    Bléré - 24 rue des Déportés - en ville - Cadastre : 2014 AB 346 ; 345 ; 353
    Référence documentaire :
    VIEIRA, Ludovic. Le Belvédère à Bléré. Archives privées.
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs
    Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs Amboise
    Illustration :
    Plan d'alignement 1835, rue de Bléré. (Archives communales de la ville d'Amboise, O 210 Vue ancienne de la route de Bléré et des abris troglodytiques. IVR24_19903700247ZB Vue ancienne de la route de Bléré. IVR24_19773700244XB
    Référence documentaire :
    Plan d'alignement 1835, rue de Bléré. (Archives communales de la ville d'Amboise, O 210).
  • Bourg : église paroissiale Saint-Christophe
    Bourg : église paroissiale Saint-Christophe Bléré - 5 place de la Libération - en ville - Cadastre : 2016 AC 303 1826 E1 264
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Texte libre :
    L’hétérogénéité architecturale de l’église de Bléré résulte de l’histoire complexe de sa confirma le rattachement de l’église de Bléré à cette abbaye en 1144. Le vaisseau nord de l’église français en 1451 était capitaine de la ville de Bléré à partir de 1443. L'autre chapelle, édifiée au début ruelle, Pierre Bérard, seigneur de Bléré, fit édifier pour lui-même et pour sa femme, Jeanne Chérité, une
    Localisation :
    Bléré - 5 place de la Libération - en ville - Cadastre : 2016 AC 303 1826 E1 264
    Référence documentaire :
    1464, par Pierre Bérard, seigneur de Bléré, pour desservir la chapelle de Saint-Pierre, qu’il avait fait construire en l’église dudit Bléré. Sainte-Agnès de l'église Saint-Christophe de Bléré, 1583 (en latin). définitive des travaux de couverture exécutés pour la sacristie et la halle de Bléré par le sieur Tellier p. 213-220 LESUEUR, Frédéric. L'église de Bléré. In : Congrès archéologique de France, Tours, 1948
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Enfeu
    Enfeu Bléré - Place de la Libération - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Détail du culot droit de l'enfeu de l'église de Bléré : centaure. IVR24_20143703219NUCA
    Texte libre :
    Louis Bory est né le 30 août 1819 à La-Croix-de-Bléré (actuelle commune de La Croix-en-Touraine . Marié à Anne Michau le 17 juillet 1841, il s’installa à Bléré et poursuivit son travail de maçon. Son de Bléré, les commandes se multiplièrent. Louis Bory ne signant pas ses œuvres, son travail est connu l’église Saint-Christophe de Bléré, vers 1850. En 1850 ou 51, il sculpta également le retable, l’autel et Gloriette en 1896, il décéda à Bléré le 8 mars 1899.
    Localisation :
    Bléré - Place de la Libération - en ville
    Référence documentaire :
    PROUST, Clément. Le maçon-sculpteur de Bléré Louis Bory. Livret imprimé à Tours, 1858.
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Paradis : château de Paradis
    Paradis : château de Paradis La Croix-en-Touraine - Paradis - isolé - Cadastre : 2017 0C 2174
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Bléré : détail. Non signé, non daté (2e moitié du 18e siècle). Archives départementales d'Indre-et-Loire Bléré : détail de l'élévation et des jardins. Non signé, non daté (2e moitié du 18e siècle). Archives Bléré : détail de l'élévation du côté de la cour. Non signé, non daté (2e moitié du 18e siècle
    Référence documentaire :
    Bléré. XVIIIe siècle. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, E 339.)
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Cimetière : tombeau (25 avenue du 11 Novembre)
    Cimetière : tombeau (25 avenue du 11 Novembre) Bléré - cimetière - 25 Avenue du 11 Novembre - en ville - Cadastre : 2014 ZL 133
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Nelly Chaumier (1839-1897) épousa en 1860 Auguste Pierre Chaumier, médecin à Bléré et propriétaire de la demeure du Belvédère à Bléré (IA37005421) qu'il acquit en 1875. La tombe de Nelly Chaumier est Bléré. Le musée d'Orsay conserve six dessins préparatoires qui illustrent les recherches d'Hector
    Localisation :
    Bléré - cimetière - 25 Avenue du 11 Novembre - en ville - Cadastre : 2014 ZL 133
    Référence documentaire :
    Dessins. Bléré, cimetière, sépulture de Nelly Chaumier, vers 1897/Hector Guimard. (Musée d'Orsay
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
  • Bourg : chapelle Jehan de Seigne (place de la République)
    Bourg : chapelle Jehan de Seigne (place de la République) Bléré - 15 place de la République - en ville - Cadastre : 2014 AD 115
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Illustration :
    Chapelle de Seigne à Bléré, état actuel. Façade latérale, coupe longitudinale, niche, colonne
    Texte libre :
    comme simple écuyer. Propriétaire des fiefs de Bois-Ramé et de Bois-Pataud à Bléré, il épousa le 28 août déplacement du cimetière de Bléré hors la ville, sur un terrain appartenant à la fabrique (actuelle place de
    Localisation :
    Bléré - 15 place de la République - en ville - Cadastre : 2014 AD 115
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, C 299. Requête de Michel Restru, curé de Bléré, contre DE GRANDMAISON, Charles. La chapelle de Seigne à Bléré (Indre-et-Loire). Paris : Typographie Plon
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
1 2 3 4 32 Suivant