Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tours : statue de Rabelais

Dossier IM37002174 réalisé en 2010
Dénominationsmonument, statue, socle
Aire d'étude et cantonRégion Centre-Val de Loire - Tours-Centre
AdresseCommune : Tours
Adresse : place Anatole France

Le 28 septembre 1878 est publié le règlement du concours national ouvert par la ville de Tours aux sculpteurs français pour ériger une statue en pendant au Descartes de Nieuwerkerke (1847) place de la Mairie (actuelle place Anatole France). Il est stipulé que "le marbre fourni par la ville sera exécuté sous la surveillance du lauréat pour 5000 F maximum et avant le 1er août 1879".

Henri Dumaige est le lauréat ; la statue exécutée en 1879 est inaugurée le 25 juillet 1880 après avoir figuré au Salon (n° 6290).

Le modèle aux deux-tiers en plâtre patiné (Inv. 888-1-1) et une maquette en terre cuite (Inv. 878-1-1) sont conservés au musée des Beaux-Arts de Tours.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1879
Auteur(s)Auteur : Dumaige Henri
Dumaige Henri (1830 - 1888)

Elève de Jean Feuchère et de Christophe Dumont à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris. Il expose au Salon de 1863 à 1886 et est récompensé d'une deuxième médaille en 1880. Il réalise des statues pour l’Hôtel de Ville de Paris, puis celle représentant Rabelais pour la ville de Tours.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur

Statue en marbre sur un piédestal.

Catégoriessculpture
Matériauxmarbre
Mesuresh : 274.0 centimètre (statue)
h : 538.0 centimètre (hauteur totale)
la : 254.0 centimètre (base du socle)
pr : 257.0 centimètre (base du socle)
Iconographieshomme, portrait, en pied
homme de lettres
médecin
humanisme
Renaissance
manteau
couvre-chef
livre
rire
Précision représentations

Le livret du Salon de 1880 le décrit ainsi : il est debout drapé dans une large houppelande, le pied droit en avant, le bras croisé. Dans la main gauche il tient un papier, dans la droite une plume. La tête coiffée d'une calotte se penche à gauche avec un sourire sardonique. A ses pieds, des livres, la pose naturelle, franche, parlante, l'exécution souple et large comme il convient à une sculpture de place publique.

Rabelais, écrivain, humaniste, médecin et homme d'église, est représenté en curé de Meudon.

Inscriptions & marquesinscription donnant l'identité du modèle
Précision inscriptions

FRANCOIS / RABELAIS (sur le piédestal) - MIEULX EST DE RIS QUE DE LARMESESC...PRE / POUR CE QUE RIRE EST LE PROPRE DE L'HOMME (sur la plinthe à l'avant).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales. Série F; F1cI 151. Monument à Rabelais. Érection autorisée par décret du 28 septembre 1878.

  • Musée des Beaux-Arts de Tours. Documentation. Statue de Rabelais.

  • Musée d'Orsay, Paris (documentation sculptures). Monument à Rabelais.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Chambrion Matthieu - Jouanneaux Françoise