Logo ={0} - Retour à l'accueil

Territeau : ferme

Dossier IA36008940 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéeslogement, bergerie, hangar agricole, grange
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonParc naturel régional de la Brenne - Mézières-en-Brenne
AdresseCommune : Mézières-en-Brenne
Lieu-dit : Territeau
Cadastre : 1836 F 285 ; 2004 F 486

Le domaine de Territeau faisait partie à l'origine du marquisat de Mézières et plus particulièrement des terres de Corbançon. La ferme comporte plusieurs époques de construction : le bâtiment le plus ancien est celui avec les deux habitations et la bergerie, puis l'autre bergerie transformée en grange en face. Enfin, la grande grange et la maison sont contemporaines, de la première moitié du 20e siècle. Le plafond du logis oriental a été remanié en 1736 ou dans les trois années suivantes. La charpente actuelle du logis occidental a été mise en place en 1854. Ces dates ont été déterminées par dendrochronologie.

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 2e quart 18e siècle , datation par dendrochronologie
Secondaire : milieu 19e siècle , datation par dendrochronologie

Cette ferme est composée d'une maison, d'un bâtiment regroupant deux habitations et une bergerie, et d'un bâtiment avec grange, hangar sur poteaux, et ancienne bergerie transformée en grange. La maison et la grange ont des combles à grand surcroît, les ouvertures sont cintrées, celles de la maison ont des encadrements en brique. Sur la grange seuls les linteaux sont en brique.

En ce qui concerne les deux habitations et la bergerie, le logement oriental a un four et un escalier menant au grenier en pignon, la cheminée a de très gros corbeaux en grès ocre. Le logement occidental avait à l'origine une structure sur poteaux, la cheminée (avec four aujourd'hui disparu) a des corbeaux taillés en pointe de diamant. A côté, la bergerie a des encadrements en bois. En face, le hangar sur poteaux et la bergerie sont couverts en tuile plate, les encadrements sont en bois, les combles sont accessibles par trois lucarnes à la capucine entièrement couvertes en ardoise. Les charpentes des bâtiments les plus anciens ont toutes une double panne faîtière.

Murscalcaire
enduit partiel
moellon
Toittuile plate, ardoise, tuile mécanique
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à deux pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit
en maçonnerie : en maçonnerie
Typologiesferme composée de trois blocs de bâtiments en U
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Rodon Estelle