Logo ={0} - Retour à l'accueil

Saint-Privat (Corrèze) : église Saint-Privat, 10 verrières de Jean Mauret

Dossier IM19000010 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonFrance - Corrèze
AdresseCommune : Saint-Privat

Les premiers contacts entre la municipalité de Saint-Privat et Jean Mauret remontent au printemps 1990. Il semble qu'à cette date, il est envisagé de restaurer les vitraux XIXe de l'église (grisailles, Notre-Dame de Lourdes, sainte Thérèse, saint Joseph). Cependant le projet évolue et, en septembre 1990, l'artiste rédige un devis proposant la création de vitraux neufs dans toutes les baies de l'édifice (exceptée la baie d'axe bouchée) soit 9,10 m² au total. Ce devis est accepté : le maire confirme la commande à Jean Mauret en juin 1991. Les verrières sont réalisées durant les mois suivants et facturés en décembre 1991.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates1991, daté par source, porte la date
Stade de créationpièce originale de vitrail
Lieu d'exécutionCommune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s)Auteur : Mauret Jean
Mauret Jean (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

L'église de Saint-Privat possède dix vitraux de création de Jean Mauret situés dans la nef (baies 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12). Les vitraux 6 et 7 garnissent les impostes vitrées des portes ouvrant côté sud et côté ouest de l'église.

Les dix verrières présentent, suivant un modèle analogue, un fond de verre blanc opalescent sur lequel ont été alignés des petits points dessinés à la grisaille. Ce fond est divisé horizontalement par des bandes composées soit d'alignement de petits carrés de couleurs diverses (noir, orangé, jaune, transparent, bleus) (baies 1, 2, 3, 4, 5, 10), soit d'un ruban transparent agrémenté d'un trait continu de grisaille (baies 6, 8 et 12), soit encore d'une combinaison de carrés et de ruban (baies 7).

Les bordures sont de couleur jaune/orangé pour le côté sud de l'édifice, bleues pour le côté nord et en verre gris opalescent pour les vantaux vitrés. Les verres employés sont gravés et travaillés au jaune d'argent.

Pour apposer sa signature, l'artiste a joué avec les points de grisaille en utilisant leur forme arrondie pour figurer le cercle des chiffres 9 de l'année 1991. Un autre point de grisaille sert d'accentuation à la lettre "J' de son prénom.

Catégoriesvitrail
Structuresbaie libre
Matériauxverre
plomb
Précision dimensions

h= . la= . Dimensions approximatives.

Inscriptions & marquesdate, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Inscription : J. Mauret 1991 (baies 1, 2, 3, 4, 5, 8, 10, 12, 100).

État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie