Logo ={0} - Retour à l'accueil

Nohant-Vic : jardin d'agrément de George Sand

Dossier IA36010850 réalisé en 2017

Fiche

AppellationsJardin du domaine de George Sand, Domaine de Nohant
Parties constituantes non étudiéesserre, allée régulière, cimetière, bassin, puits
Dénominationsjardin d'agrément
Aire d'étude et cantonRégion Centre-Val de Loire - La Châtre
AdresseCommune : Nohant-Vic
Adresse : 2 place
Sainte-Anne
Cadastre : 2016 0C 342 à 358

Le domaine de Nohant est devenu célèbre grâce à l’une de ses habitantes et propriétaires : Aurore Dupin, plus connue sous le pseudonyme de George Sand. Marie-Aurore de Saxe, comtesse de Horn, puis Madame Dupin de Francueil, grand-mère de George Sand, acquiert la propriété du domaine le 23 août 1793. Elle fait aménager un enclos comprenant un jardin potager, des serres, un verger, un bois et une prairie. De nombreux tilleuls, peupliers, marronniers et ormes sont plantés. Aurore Dupin est élevée dans cette maison et reçoit le domaine en héritage en 1821. Quelques années auparavant, en 1813, l’une de ses amies, Madame Béranger, séjourne à Nohant et entreprend de transformer le vieux jardin régulier conformément au goût contemporain pour l’irrégulier.

En 1823, puis en 1826, à la naissance des enfants d’Aurore Dupin, (Solange et Maurice), deux cèdres sont plantés à l’arrière de la maison. Un bassin ovale est aménagé entre les deux arbres en 1896. En 1836, séparée de son mari, Aurore Dupin prend le nom de George Sand et séjourne fréquemment à Nohant. Ayant une très bonne connaissance de la botanique, elle aménage le jardin selon le goût naturaliste de l’époque, l’enrichit d’une roseraie et de quelques nouvelles plantations, mais surtout, elle poursuit des essais d’acclimatation de végétaux. En 1855, elle échange des parcelles avec la commune et crée ainsi le cimetière familial où l’écrivain choisit d’être enterré à sa mort en 1876. Maurice Sand reçoit le domaine en héritage et continue à l’entretenir mais progressivement, les terres du domaine sont vendues. Gabrielle Palazzi-Sand, fille de Maurice, lègue le domaine à l’Académie Française qui transfère cette donation à l’État en 1951. L’année suivante, le domaine est partiellement ouvert à la visite. Aurore Lauth-Sand, deuxième fille de Maurice, conserve la jouissance du domaine jusqu’à sa mort en 1961. A cette date, divers travaux sont exécutés par les conservateurs du patrimoine et la propriété est définitivement ouverte à la visite.

En 1988, la Conservation régionale des Monuments historiques de la DRAC Centre commande une étude à Monique Mosser, ingénieur au CNRS et historienne des jardins, pour réhabiliter le jardin de Nohant. De 1990 à 1992, le projet est élaboré par Isabelle Auricoste, architecte-paysagiste, et Jean-Jacques Sill, architecte en chef des Monuments historiques pour la DRAC Centre. Les travaux ont lieu entre 1992 et 1993 : la roseraie est retracée et replantée de sujets contemporains de l’écrivain, un élagage sanitaire des arbres est entrepris, ainsi qu'un éclaircissement du boisement, la replantation du sous-bois avec des arbres rustiques à fleurs, fruits et feuillages colorés, etc.

En 2004, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de George Sand, un tulipier de Virginie est planté. Un jardin bouquetier et une évocation de potager ont été aménagés sur une idée du jardinier du domaine : Éric Weinling. Un jardin de plantes médicinales et odorifères est planté en 2006, à l’initiative du directeur et du jardinier du domaine.

Période(s)Secondaire : limite 18e siècle 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 1ère moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Dudevant Aurore , dit(e)
Dudevant Aurore , né(e) Dupin , dit(e) (1804 - 1876)

George Sand est une romancière, dramaturge, épistolière, critique littéraire et journaliste française


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître de l'oeuvre attribution par travaux historiques
Auteur : Auricoste Isabelle
Auricoste Isabelle

Isabelle Auricoste est architecte-paysagiste, écrivain et enseignante.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte paysagiste signature
Auteur : Sill Jean-Jacques
Sill Jean-Jacques (1946 - )

Architecte diplômé par le Gouvernement en 1976 ; diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1979. Architecte en Chef des Monuments historiques en 1984, il est chargé du Doubs (1984-1989), du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort de 1984 à 1991 ; en 1991, il est nommé dans l’Indre, la Haute·Vienne, la Creuse et la Corrèze. Membre de la SFA.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte des Monuments historiques signature
Auteur : Dupin de Francueil Marie-Aurore
Dupin de Francueil Marie-Aurore , né(e) Saxe (de) (1748 - 1821)

Marie-Aurore de Saxe, comtesse de Horn, puis Madame Dupin de Francueil, est la fille naturelle du maréchal Maurice de Saxe et la grand-mère de George Sand.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire attribution par travaux historiques
Auteur : Weinling Eric jardinier signature

Le jardin champêtre du domaine de Nohant, d’une superficie de 5,5 ha, est entièrement clos par des murs ou des haies. Il s’étend essentiellement au sud-est de la demeure, et comprend un bâtiment rectangulaire du 18e siècle (non étudié). La cour d’entrée du domaine est marquée par un grand if qui occupe l’espace central, et est entouré par une pelouse circulaire délimitée par une plate-bande fleurie. Au sud-est de la cour, une grille permet d’accéder au jardin. Son entrée est signalée par un sophora du Japon centenaire. Une allée centrale bordée de vivaces dessert les différents aménagements paysagers du jardin. Le tulipier de Virginie planté en 2004 est visible à l’extrémité de cette longue allée. A gauche s’étendent des parterres de gazon au milieu desquels ont été installés un bassin et un puits. Un autre puits se situe près de la maison du pressoir dont le chemin est souligné par un court alignement d’arbres. A proximité du jardin bouquetier se trouve un cognassier. A l’est de ce petit jardin, face à la serre adossée au mur d’enceinte, se trouvent trois plates-bandes accueillant un petit potager ainsi que la plate-bande de plantes médicinales et odorifères. Des vignes ont été mises en place le long du mur au-delà de la serre. Au nord-ouest du mur d’enceinte, une porte permet d’accéder au cimetière familial où George Sand est enterrée. Des ifs centenaires agrémentent cet espace. A droite de l’allée principale, se développe la roseraie dans un espace quadrangulaire. Elle se compose de parterres fleuris bordés de buis. Deux Ginkgo biloba ferment la roseraie à l’est.

Au-delà, s’étend la prairie-verger, plantée de dizaines de pommiers rustiques. Au sud de la roseraie et de la prairie-verger, une longue et ancienne haie de buis taillé ferme le parc boisé. Cette haie de buis est doublée à l’intérieur du parc boisé pour offrir une promenade ombragée. Le parc boisé est traversé de plusieurs sentiers dont le centre est marqué par une rotonde délimitée par une charmille circulaire. Trois niveaux de végétation sont visibles : le couvre-sols (mousse, lierre, violettes et cyclamens sauvages) ; le niveau intermédiaire (haies de buis ou de charmes taillés) ; et le plafond végétal offert par les arbres (tilleuls, frênes, érables champêtres, marronniers, cormiers, troènes, etc.). Une île est accessible au sud-est du parc boisé. L’arrière de la demeure est agrémenté par une pelouse de forme ovale, deux cèdres, un bassin et une petite cabane aménagée pour les petites-filles de l’écrivain.

Plansjardin irrégulier
Élévations extérieuresjardin de niveau
Escaliers
Jardinsarbre isolé, bois de jardin, massif de fleurs, pièce de gazon, plate-bande, prairie ornementale
Techniquessculpture
Représentationsnu
Précision représentations

Une sculpture féminine orne le centre de la charmille circulaire au cœur du parc boisé.

Le jardin possède le label "Jardin remarquable" depuis 2007. Ce label est décerné par le ministère de la Culture. Le label de Maison des illustres lui a été attribué. Les arbres du domaine de George Sand ont reçu le label "Arbre Remarquable de France" de l’association A.R.B.R.E.S. en mars 2014.

Statut de la propriétépropriété de l'Etat, Le site est géré par le Centre des Monuments Nationaux.
Intérêt de l'œuvremaison d'homme célèbre
Sites de protectionsite inscrit
Protectionsclassé MH, 1952/12/22
protection totale
Précisions sur la protection

Le domaine de Nohant comprend le château et l’ensemble du domaine de Nohant avec son jardin, son cimetière, ses dépendances et les deux prés, dénommés Pré Pile et Pré des Clous. Le village de Nohant est inscrit au titre des Sites depuis le 08/05/1944.

Annexes

  • Annexe botanique

    Intérêt botanique du domaine de Nohant, extrait du dossier d’inventaire élaboré par Xavière Desternes en 2008.

    Caractéristiques botaniques du parc/jardin :

    Le jardin présente quelques arbres remarquables.

    Quelques arbres :

    Acer campestris

    Aesculus hippocastanum

    Carpinus betulus

    Catalpa bignonioïdes

    Cedrus libanii

    Cercis siliquastrum

    Cupressus x.

    Fagus sylvatica ‘Pendula’

    Fraxinus excelsior

    Ginkgo biloba

    Juglans nigra

    Juglans regia

    Picea abies

    Pinus sylvestris

    Platanus x acerifolia

    Quercus robur

    Sequoiadendron giganteum

    Sophora japonica

    Sorbus domestica

    Taxus baccata

    Tilia europea

    Le jardin présente également une roseraie, des plantes vivaces, ainsi que des plantes médicinales et aromatiques.

Références documentaires

Bibliographie
  • AURICOSTE, Isabelle, MOSSER, Monique, PINON, Dominique. Le parc de Nohant en Berry : Matériaux pour une réhabilitation. Ministère de la Culture, direction du patrimoine, Direction régionale des affaires culturelles de la Région Centre. Juillet 1988.

  • AURICOSTE, Isabelle, FOULON, Anne. Parc de la Maison de George Sand à Nohant étude préalable de la restauration des végétaux. Juillet 1990.

  • CIOFFI, Marc. Formation à la conduite du pré-inventaire des Jardins Remarquables : Domaine National de Nohant. Service Départemental de l’Architecture de l’Indre. 1989. [dossier].

  • CAMBIUM. Domaine de la maison de George Sand : Étude Technique du patrimoine arboré. Ministère de la Culture et de la Communication, Direction de l’Architecture et du Patrimoine. Février 2004. [dossier].

  • DE BREM, Anne-Marie. La Maison de George Sand à Nohant. Paris : Centre des monuments nationaux, Éditions du Patrimoine, 1999. (Itinéraires du patimoine).

  • DESTERNES, Xavière. Inventaire des parcs et jardins en région Centre : Nohant-Vic, Jardin du Domaine de Georges Sand. APJRC. Avril 2008. [dossier].

  • FOULON, Anne, TOURNOUX, Catherine. Pré-inventaire des parcs et jardins en région Centre : Nohant-Vic, Parc de George Sand. Union Régionale des CAUE pour l'APJRC. Septembre 1994. [dossier].

  • RACINE, Michel (dir.). Créateurs de jardins et de paysages en France de la Renaissance au XXIe siècle, 2 vol. Paris : Actes Sud-ENSP, 2001-2002.

    p. 8-9; p.287

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Association parcs et jardins région Centre-Val de Loire - Quentin Michèle
Quentin Michèle

Déléguée de l'association Parcs et Jardins en Région Centre-Val de Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Potillion Charlène
Potillion Charlène

Chargée d'études (Association parcs et jardins de la Région Centre-Val de Loire)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.