Logo ={0} - Retour à l'accueil

Montbrioux : ferme, actuellement maison

Dossier IA36008290 réalisé en 2007

Fiche

  • Vue des logements.
    Vue des logements.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • grange
    • étable
    • logement
    • porcherie
    • fournil
    • puits
    • mare

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, logement, porcherie, fournil, puits, mare
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonParc naturel régional de la Brenne - Mézières-en-Brenne
AdresseCommune : Azay-le-Ferron
Lieu-dit : Montbrioux
Cadastre : 1837 L 946 ; 1984 AR 102

Le lieu-dit est attesté dans la deuxième moitié du 18e siècle (carte de Cassini). Le bâtiment d'habitation, ainsi que les petits bâtiments d'étables, pourraient dater du 17e siècle. La date 1697 est inscrite sur la clef saillante de la porte en anse de panier du logement. Sur le plan cadastral de 1837 sont représentés six bâtiments disjoints organisés de manière irrégulière autour d'une cour. Seule l'implantation des logements et des étables correspondent. Les bâtiments situés dans le prolongement des logements datent sans doute de la seconde moitié du 19e siècle et ont remplacés les bâtiments dispersés portés sur le plan cadastral de 1837.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates1697, porte la date

Cette ferme est composée au nord et à l'est de bâtiments joints en forme de L ouvert (logements, grange et étables), à l'ouest de petits bâtiments d'étables, d'un fournil et d'un toit à cochons. Le bâtiment d'habitation est en rez-de-chaussée surélevé, deux portes donnaient sans doute accès à deux logements. L'une est en anse de panier. Les bâtiments d'exploitation attenants ont été partiellement remaniés. Une porte de grange a été réduite et transformée en porte d'étable, des baies d'aération ont été transformées. Les deux bâtiments d'étables indépendants sont en rez-de-chaussée, l'accès aux combles s'effectue pour l'un d'entre eux, par une porte haute en pignon, et pour l'autre, par une lucarne en bâtière en bois. Le fournil s'appuie en partie sur le pignon d'une étable. Les bâtiments sont partiellement enduits et couverts en tuile plate. Un puits couvert se trouve à proximité.

Murscalcaire
grès
enduit partiel
moellon
Toittuile plate
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît, en rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Typologiesferme à cour ouverte ; plan irrégulier ; bâtiments disjoints, sur trois côtés ; logements contigus joints aux dépendances ; 6 bâtiments principaux
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral, commune d'Azay-le-Ferron, section L, 1837. Par Colson (géomètre en chef). (AC, Azay-le-Ferron). (cf. illustration n° IVR24_20073601133NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia