Logo ={0} - Retour à l'accueil
Lycée municipal mixte de Montargis, actuellement Lycée En Forêt

Montargis, Lycée En Forêt : ensemble sculpté, "Les énigmes"

Dossier IM45003376 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Dénominationssculpture
Aire d'étude et cantonRégion Centre-Val de Loire
AdresseCommune : Montargis
Adresse : avenue Louis Maurice Chautemps

Le 27 septembre 1968, lors du Conseil municipal de la ville de Montargis, le maire rappelle que les travaux de construction du lycée sont terminés et que la part de 1% artistique liée à la décoration doit être utilisée. Le Conseil municipal préfère alors grouper les subventions attribuées au 1% artistique lors de chaque étape des travaux pour réaliser une seule et unique décoration pour le lycée. Le montant de l'ensemble des subventions est alors de 85 153 francs. Pour réaliser cette décoration il a été fait appel au sculpteur Louis Leygue qui présente son projet comme "trois masses de pierre s'allongeant au sol en une courbe sinueuse pour se relever ensuite individuellement comme trois sphinx inégaux et orientés paraissant poser les question suivantes : Qu'est-ce que l'espace ? Qu'est-ce que le temps ? Qu'est-ce que la vie ? Énigmes auxquelles les connaissances humaines tentent de répondre". Ce projet d'ensemble sculpté, ayant un coût de 89 000 francs et intitulé "Les énigmes", est approuvé par le Conseil municipal le 27 septembre 1968, qui décide de prendre en charge les 4 000 francs de la dépense supplémentaire. Le Conseil municipal demande alors l'approbation de l'autorité supérieur et notamment la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics. Cette dernière donne un avis favorable au projet le 15 décembre 1971.

Auparavant, une proposition du même artiste intitulée "Le mariage de l'eau et du soleil" avait été rejetée car déconcertante "pour une complication de symbolisme et de formes".

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1971, daté par source
Auteur(s)Auteur : Leygue Louis
Leygue Louis (25/08/1905 - 1992)

Né à Bourg en Bresse. Études à l’École des Arts Décoratifs et à l’École des Beaux-Arts de Paris, Premier Grand Prix de Rome.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur signature

Cette œuvre est implantée en face de l'entrée principale du lycée, en bordure d'un espace boisé. Elle consiste en un ensemble sculpté concerté, composée de trois sculptures reliées sur la courbe d'un muret sinueux. Ces trois sculptures sont réalisées sur une âme en bois (noyau de la sculpture) sur laquelle est appliqué un enduit de ciment. L'emprise au sol de cet ensemble sculpté est de 10 mètre de long et 3 mètre de large. Les sculptures mesurent entre 1.5 mètre et 3.5 mètre de haut. Elles figurent des animaux imaginaires et notamment des sphinx.

Catégoriessculpture, maçonnerie
Structuresprésence d'une âme
Matériauxbois, structure
ciment, application
Mesuresl : 10.0 mètre
la : 3.0 mètre
h : 3.5 mètre
h : 2.5 mètre
h : 1.5 mètre
Iconographiesanimal imaginaire, sphinx représentation animalière
Inscriptions & marquessignature, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature sur l’œuvre : LEYGUE

État de conservationmauvais état
altération biologique de la matière
altération de l'épaisseur de la matière

F - 1% - Contexte initial de la commande artistique

maîtrise d'ouvrageEtat
Procédure de la commandeun pour cent
Forme de la commande artistiquedirecte
Statut de la propriétépropriété de la région
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales, 19960366 art.12. Projet Leygue pour le lycée mixte en Forêt. Commission nationale du 1% artistique, Ministère de la Culture. 1971-1980.

  • Archives départementales du Loiret, 286 W 65046. Lycée en Forêt, Montargis (versement préfecture, enseignement 2e degré, constructions scolaires dossiers techniques et financiers, décoration).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Quillivic Claude
Quillivic Claude

Chercheur inventaire Région Centre-Val de Loire depuis 2006.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Fouré Céline