Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maisons de Saint-Michel-en-Brenne

Dossier IA36009346 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Aires d'étudesParc naturel régional de la Brenne
Dénominationsmaison
AdresseCommune : Saint-Michel-en-Brenne

Sur les 59 maisons recensées sur la commune de Saint-Michel-en-Brenne, 8 sont antérieures au plan cadastral de 1837 et 38 sont postérieures à 1837.

13 maisons ont conservé une implantation identique à celle du plan cadastral de 1837 mais leur datation reste difficile : en effet, ces maisons ont été soit remaniées soit reconstruites.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

La grande majorité des maisons se trouve dans le bourg. Quatre maisons sont en écart, à La Sablonnière qui constitue un hameau à la périphérie nord-ouest du bourg de Mézières-en-Brenne. A Monplaisir, une maison est isolée au milieu des terres et entourée d'étangs, les dépendances ont cependant pu être détruites. Modules de base de l'habitation, les maisons élémentaires, à pièce unique en rez-de-chaussée, sont nombreuses dans le bourg. Elles forment des alignements qu'il serait souhaitable de conserver. Certaines sont en rez-de-chaussée surélevé. Leurs ouvertures se limitent à une porte et une fenêtre. Elles possèdent toutes une cheminée.

La maison à logis double ou multiples est également bien représentée : sous un même volume sont regroupés deux ou trois logements qui peuvent être identiques.

La maison à deux pièces, le plus souvent alignée sur rue, est d'un volume plus important, sa façade est percée d'une porte centrale ou latérale et de deux ou trois fenêtres.

La maison à étage a une emprise sur rue plus importante, sa façade peut être à travées ou ordonnancée, elle bénéficie d'un décor plus soigné (corniche moulurée, lucarnes décorées...). Les toitures à croupes sont fréquentes pour ce type de maison.

Les combles des maisons en rez-de-chaussée servent de greniers auxquels on accède par une lucarne grâce à une échelle. Les lucarnes peuvent être en bois, ce sont sans doute les plus anciennes. Elles sont fréquemment en pierre de taille, couvertes d'un fronton. Un type est particulièrement bien représenté dans le bourg, la lucarne à volutes. Les lucarnes sont majoritairement en bâtière, quelques exemples sont à la capucine.

Typologiesmaison élémentaire (18) ; maison à logement double (8) ; maison à logements multiples (7) ; maison à deux pièces (12) ; maison à étage (9)
Toitstuile plate, tuile plate mécanique, ardoise
Mursgrès
calcaire
enduit
enduit partiel
moellon
Décompte des œuvres bâti INSEE 214
repérées 58
étudiées 58
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia