Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement réglementé du Clos-Gauthier

Dossier IA45003035 inclus dans Les lotissements d'Orléans (1880-1970) réalisé en 2009

Fiche

Précision dénominationlotissement réglementé
Appellationsdu Clos-Gauthier
Parties constituantes non étudiéesmaison, jardin
Dénominationslotissement
Aire d'étude et cantonCommune d'Orléans
AdresseCommune : Orléans
Adresse : 10 à 20 venelle du, Clos-Gauthier , 10 à 22 venelle du, Pressoir-Neuf , 7-9 rue
Pierre-et-Marie-Curie
Cadastre : 2008 CM 119 à 122, 148 à 160

Le lotissement du Clos-Gauthier est réalisé à partir de 1923 par la société parisienne Isidore Bernard et Cie, sur les plans du géomètre orléanais Henri Pionnier. D'après la société, les terrains sont destinés à des employés et des ouvriers pour y établir des jardins et sont vendus à partir de 5 francs le m². le projet comporte 19 lots, pouvant être réunis et modifiés, desservis par une allée partant de la rue du Fil-de-Soie (aujourd'hui rue Pierre-et-Marie-Curie). D'après le cahier des charges rédigé le 10 août 1923, aucune viabilité n'est prévue par la société, l'aménagement des canalisations d'eau, de gaz et d'électricité restant à la charge des acquéreurs. En décembre 1924, afin d'échapper aux dispositions de la loi du 19 juillet 1924 relative aux lotissements et à l'obligation qui en découle de viabiliser les terrains constructibles, la société introduit dans le cahier des charges la destination de jardin pour les cinq terrains restant à vendre. Ainsi, seuls les lots situés en bordure de voies publiques disposant de canalisations d'eau et d'électricité (venelle du Pressoir-Neuf et n° 7 et 9 rue Pierre-et-Marie-Curie) sont bâtis avant la Seconde Guerre mondiale. Au milieu du 20e siècle, le percement de la rue du Clos-Gauthier provoque la division du lotissement en deux parties et la construction du lotissement s'achève dans le 3e quart du 20e siècle, en particulier du côté nord de la venelle du Clos-Gauthier.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1923, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pionnier Henri géomètre attribution par source
Personnalité : Société Isidore Bernard et Cie promoteur attribution par source

Le lotissement du Clos-Gauthier est implanté en périphérie est d'Orléans, au nord de la voie ferrée. Il comprend 16 lots situés en bordure de la venelle du Pressoir-Neuf au sud et de la rue Pierre-et-Marie-Curie à l'est et desservis par l'impasse dite venelle du Clos-Gauthier se terminant par un petit rond-point. Le bâti de la première période de construction est caractéristique de la situation périphérique du lotissement et se compose de petites maisons et pavillons implantés à l'alignement (n°9 rue Pierre-et-Marie-Curie), en retrait ou en fond de parcelle. Les clôtures d'origine, qui ferment les jardins, sont constituées de grillages, simples ou supportés par un mur d'appui. Les constructions comportent un rez-de-chaussée et étage de comble couvert d'un toit à deux pans en ardoise ou en tuile. Seule la maison située aux n°7-9 rue Pierre-et-Marie-Curie dispose d'un garage accolé. Construites en moellon enduit et en brique, leurs façades sont soulignées par des baies couvertes de linteaux métalliques ou à encadrements préfabriqués (parcelle CM 122). Les maisons plus récentes, qui se concentrent au nord de la venelle du Clos-Gauthier (n°16 à 20), présentent un soubassement à destination de garage ou de pièces de service, un rez-de-chaussée surélevé accessible par un escalier extérieur et sont couvertes de toits à deux pans et croupes en ardoise ou en tuile.

Mursbrique
métal
enduit
moellon
Toitardoise, tuile
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couverturestoit à deux pans
croupe
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Description du lotissement figurant sur le plan de vente (AD Loiret, 5 S 122) :

    "Les terrains sont très bons pour le jardinage. Faculter de réunir ou de modifier les lots. Tous les lots sont accessibles avec des voitures. Il existe : des arbres fruitiers en plein rapport, un jardin avec maisonnette et puits. Depuis 5 francs le m². Facilités de paiement. S'adresser pour tous renseignements à M. Pionnier, géomètre à Orléans, 28, rue Charles-Sanglier."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Loiret ; 5 S 122. Urbanisme et habitations : lotissements, vente et constructions d'immeubles, demande d'autorisation (loi du 19 juillet 1924).

Documents figurés
  • Plan du lotissement, 1923. (Archives départementales du Loiret, Orléans, 5 S 122).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université de Tours - Launay Yann