Logo ={0} - Retour à l'accueil

Léré (Cher) : crypte de la collégiale Saint-Martin, 9 verrières de Jean Mauret

Dossier IM18001543 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsverrière
Appellationsverrières de la crypte
Aire d'étude et cantonFrance - Cher
AdresseCommune : Léré
Adresse : Place du Chanoine Roche

Suite à un acte de vandalisme (jets de pierres), le maire de Léré envisage en février 1982 la restauration des vitraux de l'église et leur protection. Un devis est proposé par Jean Mauret au mois de mars suivant pour la restauration des verrières des bras du transept et du chœur. Ces travaux sont réalisés au cours de l'année 1982.

En février 1987, une étude est commandée à Pierre Lebouteux (architecte en chef des Monuments historiques) pour la restauration de la crypte de l’église. L’étude est approuvée en octobre 1989 et les travaux commencent en mars 1991. Au cours du dégagement des extérieurs de l'édifice pour la mise en place de l’assainissement, on s'aperçoit que les appuis des baies ont été remontés et que les baies anciennes étaient beaucoup plus hautes que ce qui en était visible depuis l’intérieur. Ces découvertes conduisent à repenser entièrement le projet. Les baies sont ré-ouvertes et le lot vitrail initialement prévu est modifié suite au changement de dimensions des vitraux à créer. En 1993, Jean Mauret est sollicité pour la réalisation des vitraux de la crypte pour lesquels il propose un projet de créations (neuf baies). Les vitraux sont facturés en septembre 1993.

L'année suivante, les vitraux de la crypte sont doublés de verre feuilleté pour remplacer le grillage inesthétique habituel.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates1993, daté par source, porte la date
Stade de créationpièce originale de vitrail
Lieu d'exécutionCommune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s)Auteur : Mauret Jean
Mauret Jean (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

La crypte romane de la collégiale de Léré ouvre sur 9 petites baies. Toutes, exceptée la baie 8, présentent une forme haute et étroite. La composition très simple des vitraux réalisés par Jean Mauret accompagne la forme cintrée de ces baies : une partie centrale colorée (tons jaunes, orangés ou verts) bordée d'une bande de verre blanc opalescent (baies 0, 1, 3, 5, 6 et 7) ou, à l'inverse, une partie centrale blanche opalescente bordée de jaune ou d'orangé (baies 2, 4 et 8). Les tons colorés sont obtenus grâce à l'utilisation du jaune d'argent, ce qui donne aux vitraux beaucoup de luminosité. Les parties centrales sont parfois couvertes d'alignements de points gravés à la meule (baies 0, 1, 3, 5, 6 et 7).

Le vitrail de la baie 6, de tracé rectangulaire, redessine une forme cintrée de manière à s'harmoniser avec les autres baies.

La forme plus trapue de la baie 8 a contraint l'artiste à un traitement différent : la partie centrale en verre blanc opalescent se divise en bandes s'enroulant autour d'une colonne gravée de points et la bordure est composée de trois registres (un filet en jaune d'argent, une bande de rectangles transparents et de carrés bordeaux en alternance et une dernière bande au jaune d'argent).

Tous les vitraux, excepté celui de la baie 8, portent une signature et une date gravées : J. Mauret 1993.

Catégoriesvitrail
Structuresbaie libre
Matériauxverre
plomb
Précision dimensions

h=115 la=22 (baie 0). h=135 la= 21 (baie 1). h=140 la=17 (baie 2). h=140 la=16,5 (baie 3). h=140 la=19 (baie 4). h=140 la=15,5 (baie 5). h=60 la=24 (baie 6). h=127 la=14,5 (baie 7). h=100 la=59 (baie 8). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marquesinscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre
date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

J. Mauret 1993

État de conservationbon état
Précision état de conservation

Bon état général sauf le vitrail de la baie 8 qui compte 7 pièces cassées (partie basse).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsprotection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

  • Médiathèque du Patrimoine ; ETU 132. Collégiale Saint-Martin de Léré, vitraux de la crypte. 1991.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie