Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble (2 rue des Fusillés)

Dossier IA37005015 inclus dans Îlot E réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiéeslogement, boutique, café, restaurant
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonVal de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
AdresseCommune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord
Adresse : 2 rue des
Fusillés
Cadastre : 2010 DZ 77

L'architecte d'opération Jacques Barthélémy réalise en mai 1951 les plans de cet immeuble d'angle. Les travaux de construction débutent en 1952 et s'inscrivent au programme de la deuxième unité de chantier de l'îlot E. Le certificat de conformité est rédigé en mai 1955.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates1951, daté par source
Auteur(s)Auteur : Barthélemy Jacques
Barthélemy Jacques (1921 - 2002)

Architecte belge installé à Tours ; associé à l’architecte Paul Chalumeau des années 1950 aux années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

L'immeuble se dresse sur une parcelle de l'angle nord-ouest de l'îlot E, à l'intersection des rues du Commerce et des Fusillés. Le traitement particulier de ses façades l'individualise nettement des autres immeubles de l'îlot E, donnant sur la place de la Résistance ou les rues Nationale et du Commerce, où sont appliquées les deux grandes ordonnances architecturales de la reconstruction tourangelle. L'édifice se compose d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée commercial, de deux étages-carrés et d'un étage de comble. Le gros-œuvre associe une ossature en béton armé et une maçonnerie de moellons. De la pierre de taille disposée en assise régulière constitue la majeure partie du parement des deux façades sur rue. Un simple enduit ciment est apposé sur les façades sur cour. Coiffant l'étage de comble, le toit à longs pans brisés couvert d'ardoise accueille de larges lucarnes à linteau droit. L'immeuble présente six travées sur la rue des Fusillés et trois travées sur la rue du Commerce. Pourvue de balcons arrondis au premier et deuxième étages, la principale travée de chaque façade est soulignée par un encadrement en pierre qui réunit les fenêtres des deux niveaux. La porte d'entrée, en ferronnerie, est ornée d'entrelacs et de croisillons (vantail central) ainsi que de cercles entrecroisés de losanges (vantaux latéraux). Elle ouvre sur un couloir menant à un escalier, éclairé côté cour par une longue bande verticale de fenêtres. Un ascenseur permet également d'accéder aux étages.

Mursciment enduit
béton armé
maçonnerie
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan régulier en L
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans brisés
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant en maçonnerie

Autres organes de circulationsascenseur
Typologiesimmeuble à usage mixte ; immeuble d'angle ; façade en pierre de taille ; décor porté
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Permis de construire 1951/n°723. Reconstruction de l'îlot E, parcelles 78 à 81, 1951-1955.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce