Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grand-Roche : ferme 01

Dossier IA36010196 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéeslogement, cour, grange, étable, étable à chevaux, remise, logement d'ouvriers, four, toit à porcs
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonParc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
AdresseCommune : Néons-sur-Creuse
Lieu-dit : Grand-Roche
Adresse : Cadastre : 2015 C 210 ; 1812 C 1292, 1293

Le logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812, et possiblement une partie de la grange-étable qui lui fait face.

Ce logement, par ses caractères extérieurs, pourrait dater des 17e (fin)-18e siècles (voire être plus ancien). Il a été modifié dans la seconde moitié du 19e siècle et ultérieurement. Les granges-étables paraissent avoir été construites ou reconstruites dans la seconde moitié du 19e siècle, ou au début du 20e siècle. Le bâtiment à couverture en ardoise (le logement d’ouvriers et l’extension du logement principal) a été bâti dans les années 1930 (information orale).

Période(s)Principale : 18e siècle, 4e quart 17e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle, 1er quart 20e siècle

La ferme à cour ouverte se compose de trois bâtiments principaux : un logement et deux granges-étables. Le logement, orienté nord-sud, est enduit et en rez-de-chaussée. Ses accès sont en mur gouttereau (ouest) et en mur-pignon sud (sous l’escalier extérieur en équerre qui mène à la porte des combles).

Une entrée et trois fenêtres possèdent des linteaux délardés (à feuillures pour les fenêtres). L’encadrement d’une entrée, dans l’élévation ouest, est chanfreiné. Le linteau d’une autre baie condamnée est taillé en doucine. Sous l’escalier se trouvent deux petites dépendances.

Une des granges-étables fait face au logement à l’ouest de la cour. Ses accès sont en mur gouttereau. Elle est enduite. Sa toiture, partagée avec une grange-étable de la ferme voisine, est, à longs pans, en tuile plate. Une écurie, en appentis (tuile plate) s’appuie sur son mur-pignon nord. Une seconde grange-étable est alignée au nord de la précédente. Elle est partiellement enduite et à accès en mur gouttereau (ouest) et en mur-pignon sud. Un bâtiment enduit, à toiture à longs pans en ardoise et orienté est-ouest, relie cette grange-étable à l’extrémité nord du logement. Il abrite une extension de l'habitation principale et un logement d’ouvriers. A l’ouest de la grange-étable sud se trouve une remise (récente) et un toit à porcs en parpaings de béton sous un toit en appentis en tôle ondulée. A l’est du logement, se dresse un four également sous appentis.

Mursenduit
calcaire moellon enduit partiel
béton parpaing de béton
Toittuile plate, ardoise, tôle ondulée
Étagesrez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
appentis
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier en équerre sur voûte
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud