Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grand Aslon : écart

Dossier IA36010681 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
AdresseCommune : Lingé
Lieu-dit : Le Grand Aslon

L’écart est connu pour son menhir de forme arquée, unique dans le Berry. Ce mégalithe en calcaire dur, découvert couché sur le sol, a été relevé dans son état actuel en 1967 (Coulon 1973).

Le lieu-dit d’Aslon est évoqué en 1335 au sujet des “forestiers” qui y logent. Cet habitat se trouve alors dans la forêt seigneuriale de Boire alors en cours de défrichement (et qui disparaîtra avant la fin du Moyen Age ; Benarrous 2009). Le “village” est par la suite mentionné en 1485 et en 1570 (Hubert 1900).

Le lieu-dit “Grand Aslon” figure sur la carte de Cassini (vers 1765).

Période(s)Principale : Moyen Age, Temps modernes, Epoque contemporaine, Néolithique

L’écart du Grand Aslon est situé quasiment au point-centroïde de la commune de Lingé, à 3 km à l’est du bourg. Il se trouve en partie sur une très légère éminence topographique (ancienne zone de buttons ayant servi de carrière de pierre) où la roche (grès) est, par endroits, affleurante.

12 édifices ont été inventoriés dans l’écart : 7 fermes, 3 maisons, 1 étable isolée et 1 puits (communal).

Références documentaires

Documents d'archives
  • HUBERT, Eugène (ed.). "Histoire-cartulaire" de l'abbaye de Fontgombault par Dom Andrieu (1699-1751). Revue archéologique et historique de la société du Berry, 6e année, 1900, p.40-195. (contient les Mémoires des ruines et démolissions faites es étangs de la Bresne de Fongombaud par les gens de guerre durant les troubles derniers et mesme es années 1569 et 1570).

Documents figurés
  • Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury. Levée vers 1754-1766.

  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Lingé, terminé en 1813, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur, par M. Jacquemain, géomètre du cadastre. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 96).

Bibliographie
  • COULON, Gérard. La Brenne antique. Tours : Gibert-Clarey, 1973, 108 p.

  • BENARROUS, Renaud. La Grande Brenne aux périodes préindustrielles (Indre). Contribution à l'histoire des paysages, des étangs et des relations sociétés/milieux dans une zone humide continentale. Approches historique, archéologique et paléo-environnementale. Paris : Université Panthéon Sorbonne-Paris I, 2009, 2 vol. Th. doct. : Archéologie : Paris I : 2009.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud