Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église Notre-Dame, actuellement collège Arsène Meunier

Dossier IA28000401 inclus dans Abbaye de bénédictins Saint-Denis réalisé en 2010

Fiche

VocablesNotre-Dame
Dénominationséglise, collège
Aire d'étude et cantonNogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
AdresseCommune : Nogent-le-Rotrou
Lieu-dit : Adresse : 1 rue de la Jambette

La datation de l'édifice est fixée à la première moitié du 13e siècle sur la base de l'utilisation conjointe de contreforts à retraites talutées avec larmier, de colonnettes à bases polygonales moulurées d'un tore et d'une fenêtre brisée à remplages. La fonction du bâtiment est déterminée par son plan d'une part, et par sa proximité avec la salle capitulaire et le chevet de l'abbatiale d'autre part. Ces éléments suffisent à l'identifier comme appartenant au type des églises mariales fréquentes dans les prieurés clunisiens. Le monastère est supprimé en 1788. Il est acheté par la municipalité de Nogent-le-Rotrou le 7 mars 1807. Elle y installe une caserne, un collège et un tribunal avec ses prisons. L'église est alors réaffectée en réfectoire (rez-de-chaussée) et en logements (étage), avant d’être reconvertie en 1948 en étude et économat. C'est à cette occasion que la charpente et les élévations sont entièrement reprises, notamment avec le parement de silex et les fenêtres en ciment, donnant à l'édifice le visage qu'on lui connait aujourd'hui. Le bâtiment accueille actuellement la scolarité du collège Arsène Meunier.

Période(s)Principale : 1ère moitié 13e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle

L'édifice se compose d'un plan rectangulaire perpendiculaire à l'aile est. Il s'achève à l'est sur une abside à trois pans contrebutée par des contreforts. Le bâtiment est à la fois accessible depuis une cour située à l'est et par le réfectoire (ancienne salle capitulaire) à l'ouest. Les deux niveaux d'élévation sont éclairés par des fenêtres superposées et disposées sur six travées. L'ensemble est couvert par un toit à deux versants et croupe polygonale monté sur une charpente en pin. La porte située sur le pan central de l'abside est ménagée sous un arc brisé portant les vestiges d'un remplage. A l’exception des contreforts et de la porte susnommée, réalisés en pierre de calcaire de moyen appareil, l'ensemble des élévations est monté en moellons de silex, l'encadrement des fenêtres est réalisé en ciment. Le niveau de sol d'origine est conservé dans le vide sanitaire prenant place sous l'édifice. Deux colonnettes moulurées d'un tore y sont conservées.

Murssilex moellon
calcaire moyen appareil
Toittuile plate
Plansplan allongé
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans croupe polygonale
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH, 1948/10/12
Précisions sur la protection

Abbaye Saint-Denis (ancienne) : inscription par arrêté du 12 octobre 1948

Références documentaires

Documents d'archives
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cote : 0081 028 0064. Dossier Saint-Denis.

Documents figurés
  • Plan du premier étage [...] Abbaye de Nogent-le-Rotrou. 1807. Relevé. (AN. F.21.1882 ; jaquette 0862).

  • Plans, coupe et élévations du collège Saint-Denis / J. Warnery. 1947-1948. Relevés J. Warnery. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, cartes et plans).

  • Plan et vues du collège Saint-Denis. 19e siècle. Lithographies. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe, fonds iconographie, Eure-et-Loir : n°1390-1393).

  • Nogent-le-Rotrou, collège / Trouvelot. 1937. Photographie. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Photothèque, fonds Trouvelot).

Périodiques
  • REVEYRON, Nicolas. Conclusion. Identité ecclésiologique et rôle morphologique de l'ecclesia beatae Mariae dans l'organisation de l'espace monastique clunisien. Bulletin du centre d'études médiévales d'Auxerre, 2013, Hors-série n°6.

    p. 2-12.
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien