Logo ={0} - Retour à l'accueil

Corbançon : maison du maître de forges

Dossier IA36008702 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Genrede maître
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonParc naturel régional de la Brenne - Mézières-en-Brenne
AdresseCommune : Mézières-en-Brenne
Lieu-dit : Corbançon
Cadastre : 1836 E 155, 161 ; 2004 ZV 18

La maison du maître de forges de Corbançon a été construite en 1754 par le "sieur Alexandre Desvergée, maistre de forge", ainsi qu'en témoigne la plaque commémorative située au-dessus de la porte. Le 12 octobre 1674, Isaac Bartet, marquis de Mézières, consent à Jacques Le Ferré un bail de neuf années pour la construction et l'exploitation d'une forge à Corbançon. Le minerai de fer, la castine (fondant calcaire) et la pierre d'ouvrage (grès résistant à la chaleur) seront prélevés sur l'étendue du marquisat où ils se trouvent en relative abondance. L'énergie hydraulique sera fournie par l'Yoson et les étangs voisins. Le charbon de bois proviendra du marquisat et le fermier s'engage à consommer 4000 cordes, soit environ 750 tonnes de charbon. L'exploitation de la forge se poursuivit jusqu'en 1862. La forge employait 250 ouvriers pendant la Révolution. La forge était située sur le grand étang de Corbançon qui en dépend.

Période(s)Principale : milieu 18e siècle
Dates1754, daté par source

Maison de maître au toit à croupes couvert en tuile plate, s'élevant sur un étage et des combles. Toutes les ouvertures sont à linteaux cintrés, avec encadrement en pierre de taille ocre, comme la corniche au niveau du toit.

Murscalcaire (?)
grès (?)
enduit
moellon
Toittuile plate
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à deux pans
croupe
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, MONTIGNY, Arnaud de (dir.), TREZIN, Christian (collab.). Châteaux, manoirs et logis : l'Indre. Chauray : Ed. Patrimoines et Médias, 1999.

    p. 158
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Rodon Estelle