Logo ={0} - Retour à l'accueil

Collège Pasteur

Dossier IA37004665 inclus dans Secteur urbain concerté du Sanitas réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

AppellationsCollège Pasteur
Dénominationscollège
Aire d'étude et cantonVal de Loire et Reconstruction - Tours-2
AdresseCommune : Tours
Lieu-dit : Quartier du Sanitas
Adresse : 92, 94 rue du
Sanitas
Cadastre : 2010 CV 266

Le collège Pasteur constitue un ajout tardif dans le programme général d'équipements du quartier du Sanitas. La décision de réaliser ce groupe scolaire, prévu pour 600 élèves, ne fut en effet prise qu'au printemps 1967, près de treize ans après le début des études du secteur industrialisé par Jacques Henri-Labourdette. Le collège était auparavant envisagé sur un terrain situé dans le nouveau quartier des Rives-du-Cher, au sud de la ville. Jugeant cet emplacement trop excentré, Jean Royer décida de le déplacer sur le flanc sud de l'opération Pasteur alors en cours d'étude, en bordure des voies SNCF. Cette décision, intervenant alors que plusieurs plans-masse s'étaient déjà succédé, causa un retard conséquent dans le lancement de ce qui était alors considéré comme la cinquième tranche de logements du Sanitas. L'implantation définitive du collège et des bâtiments d'habitation fut fixée à l'été 1968. Son étude fut confiée au bureau d'études, la SUABLA (Société d'Urbanisme et d'Architecture Boileau, Labourdette et Associés), dont l'un des principaux champs d'action consistait en la réalisation de groupes scolaires. Suivant les orientations alors définies par le ministère de l’Éducation Nationale, la SUABLA fit appel à un système de préfabrication semi-lourde, le procédé Costamagna. Le collège Pasteur accueillit ses premiers élèves à la rentrée 1970. Aucune modification majeure n'y a depuis été effectuée.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source , (?)
Dates1970, daté par source
Auteur(s)Auteur : Labourdette Jacques-Henri architecte urbaniste attribution par source

Le collège Pasteur est composé de trois bâtiments, groupés autour d'une vaste cour centrale comprenant plusieurs terrains de sport. L'entrée du groupe scolaire s'effectue à l'angle de la rue du Sanitas et de la rue du Docteur-Charcot. Deux corps de bâtiments occupent le nord de la parcelle, face aux immeubles d'habitation, là où les nuisances sonores de la voie ferrée sont les moins sensibles. Un premier immeuble en R+1, d'orientation est-ouest, accueille les services administratifs du collège ainsi que les logements de fonction du personnel. Formant avec lui un angle droit et faisant face à la cour, un immeuble en R+2 d'orientation nord-sud accueille les salles d'enseignement. Les terrains de sports sont disposés au sud et à l'est de la parcelle. La pointe sud-ouest est occupé par un bâtiment en R+0 dédié à la demi-pension. Le détail de l'architecture témoigne du caractère générique de ses composants, le dessin des façades se limitant à la répétition d'un même ensemble préfabriqué en béton, incluant une fenêtre à deux vantaux. Seule la façade sud du bâtiment d'enseignement offre une différenciation marquée, par la présence d'un préau en rez-de-chaussée surmonté d'un auvent.

Mursbéton
Toitbéton en couverture
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couverturesterrasse
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété du département
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Massire Hugo