Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bourg : manoir dit les Crespières

Dossier IA37005519 réalisé en 2014

Fiche

Appellationsles Crespières
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonCanton de Bléré
AdresseCommune : Bléré
Lieu-dit : Adresse : 7 quai
du Port-de-l'Est
Cadastre : 2014 AC 2-3

L'ancien manoir des Crespières, construit au 15e siècle, a appartenu à Diane de France, duchesse d’Angoulême, qui l'avait reçu en legs de sa mère Filippa Ducci (Philippe Desducs), propriétaire du manoir du Petit Champ à Civray-sur-Cher. On ne sait pas clairement si Diane légua la propriété de Bléré à son cousin Antoine Desducs, seigneur de Crespières (Yvelines) ou bien s'il en hérita de son père Charles Desducs vers 1609. Au milieu du 17e siècle, Jacques de Faverolles, chevalier, seigneur de Bléré est propriétaire des Crespières, qui restent dans cette famille jusqu'au 18e siècle. Les parties les plus anciennes sont deux tourelles de l'enceinte et un pigeonnier de plan hexagonal, qui datent du 16e siècle, ainsi que le rez-de-chaussée et le premier étage d'une tour carrée très remaniée dont la fonction d'origine n'est pas connue. L'ancien logis a été entièrement détruit et remplacé par une maison de notable au cours du 19e siècle.

Période(s)Principale : 16e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 19e siècle , daté par travaux historiques

Deux tourelles de plan circulaire situées l'une à l'extérieur du parc et l'autre à l'intérieur sont construites en pierre de taille de tuffeau de grand appareil et couvertes d'un toit conique en ardoise. La tour carrée haute de deux étages est élevée en moellons enduit avec des chaînages apparents et des encadrements harpés en pierre de taille. Les façades du logis sont en pierre de taille alors que la tour polygonale hors œuvre qui lui est accolée est en moellon enduit. Le toit en ardoise, à longs pans et croupes est surmonté d'une crête.

Murscalcaire pierre de taille enduit
calcaire moellon enduit
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans croupe
toit conique
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours en charpente
Techniquesferronnerie
sculpture
Précision représentations

Les corniches des tourelles du parc sont sculptées de divers motifs animaliers.

Références documentaires

Bibliographie
  • BERBIER. Bléré au cours des siècles. Tours : Imprimerie Centrale de Touraine, 1979. 71 p.

  • LHOTE, Claude, TROQUET, Claude. (Préface de Bernard Barbiche). Diane, bâtarde du roi, princesse de la Renaissance. Lulu.com éditions, 2013.

    p. 324
Périodiques
  • PEBAY Isabelle, TROQUET Claude. Diane de France et la famille Desducs en Touraine. Bulletin de la société archéologique de Touraine, tome XLII, année 1990, p. 183-209.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Lainé Martine

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.