Logo ={0} - Retour à l'accueil
Blois : jardin d'agrément et roseraie de l'évêché

Blois : groupe sculpté, Le Printemps

Dossier IM41001389 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationsgroupe sculpté
Aire d'étude et cantonRégion Centre-Val de Loire - Blois 1er Canton
AdresseCommune : Blois
Adresse : place
Saint-Louis
Cadastre :
PrécisionsRoseraie du jardin de l'évêché

Groupe exécuté par Albert Chartier et acquis par la ville de Blois en 1932 ; il reçut le Prix Chenavard.

Le plâtre a figuré au Salon de 1928. Une étude en plâtre teinté terre cuite est conservée au musée des Beaux-Arts de Blois (Inv. 2001.10.1).

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1932, porte la date
Stade de créationpièce unique
Auteur(s)Auteur : Chartier Albert
Chartier Albert (1898 - 1992)

Peintre et sculpteur de "l’École de la Loire".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur attribution par source

Groupe en pierre de Bourgogne installé dans une niche de la roseraie du jardin de l'évêché.

Catégoriessculpture
Structuresrevers ébauché
Matériauxpierre
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographiesprintemps, allégorie
Bacchante, figures mythologiques
satyre
instrument de musique
Précision représentations

Une bacchante adossée à un rocher écoute un satyre, assis derrière elle, et jouant de la flûte de Pan.

Inscriptions & marquessignature
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Annexes

  • Archives départementales du Loir-et-Cher. Série 18 O 6/IX/16 (Jardins et terrasses de l'ancien évêché de Blois). Restauration et aménagement ; acquisition d'une œuvre d'art, délibérations du Conseil municipal de Blois, séance du 29 avril 1931.

    Délibération du Conseil municipal de Blois, séance du 29 avril 1931

    Terrasse de l'ancien Evêché – Jardins

    Au mois de mars 1928, l'un de nos artistes locaux, sculpteur d'un beau talent, Albert Chartier, proposait au maire de voir ériger dans un jardin public de sa ville natale un groupe intitulé : Printemps.

    Ce groupe a valu à notre compatriote d'être lauréat de l'Institut et récompensé par une médaille au Salon des Artistes Français.

    Cette sculpture se prête à ravir à l'ornementation d'un jardin. Elle représente un faune accroupi aux pieds d'une jeune fille et lui jouant une mélodie sur la flûte de pan.

    Le dieu velu, cornu, chêvre-pieds cherche à séduire l'imagination charmée et hésitante encore de la nymphe juvénile.

    Le tout forme un ensemble décoratif d'un sentiment délicat et d'une belle venue.

    En 1928 ce groupe qui avait figuré au Salon sous la forme d'un moulage en plâtre est aujourd'hui exécuté en pierre de Bourgogne.

    La proposition du sculpteur Chartier concernant son œuvre avait été ajournée en raison du manque de disponibilités budgétaires de cette époque, mais, la réalisation de ce projet devait être reprise au cours de l'année 1929.

    En attendant la transformation des jardins du Palais construit par l'architecte Gabriel, où cette œuvre aurait sa place tout indiquée, nous venons vous demander, Messieurs, l'engagement par la ville de Blois d'acquérir ce groupe de sculpture sur les crédits affectés à ses Musées moyennant la somme de quinze mille francs.

    Comme conséquence de cet engagement une demande de subvention pourra être adressée au Ministre des Beaux-Arts.

    Adopté à l'unanimité.

    [en marge:] les B.A. ont accordé 6500f.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Loir-et-Cher. Série 18 O 6/IX/16 ; 9 T 2. (Jardins et terrasses de l'ancien évêché de Blois). Restauration et aménagement ; acquisition d'une œuvre d'art.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Chambrion Matthieu - Jouanneaux Françoise